Argo : Observation des océans en temps réel

Vidéo - Argo : Observation des océans en temps réel

Transcription | Quicktime (32.3Mb) | Windows Media (21.6Mb) | MP4 (27.6Mb)


Argo est le plus grand projet de recherche sur les océans dans le monde et a pour objectif de rendre compte de l'état du climat des océans mondiaux en temps réel tous les 10 jours. Il communique ces données pour que tous, où qu'ils soient sur la planète, puissent les utiliser. Le réseau mondial est maintenant installé et transmet les données, comme prévu. Pour réussir cet exploit, il a fallu que 24 pays collaborent au réseau en déployant leurs robots de haute mer. Aujourd'hui, le réseau Argo rassemble chaque année beaucoup plus de données de l'océan Austral que toutes les recherches réalisées antérieurement dans cet océan. En 2009, les participants à l'importante réunion OceanObs'09, à Venise, évalueront Argo et définiront ses orientations pour les 10 prochaines années. Les données sont utilisées à des fins innombrables, entre autres pour les prévisions climatiques saisonnières, l'exploration de l'océan et la gestion des pêches. Ces données peuvent être consultées en temps réel par quiconque possède une connexion à Internet.

Pour de plus amples renseignements

Transcription de la vidéo

Les scientifiques à bord de navires de ont déployé des dispositifs automatisés pour assurer un contrôle à long terme des océans.

Ce flotteur fait partie d'Argo, un programme de recherche international.

Il permet de mesurer les conditions océaniques, ainsi que les changements climatiques. Tout comme une montgolfière, il dérive le long des courants lents en mer profonde. Pour plonger, il diminue mécaniquement son volume dans l'eau et descend jusqu'à deux kilomètres pour arpenter les régions sous-marines qui, autrement, ne pourraient pas être mesurées.

Le flotteur peut demeurer submergé jusqu'à dix jours et peut être programmé pour se stabiliser à une profondeur ou pour monter et descendre au rythme des conditions changeantes. À des intervalles préétablis, il remonte en augmentant son volume. Au fur et à mesure qu'il gravit les nombreuses couches océaniques, il relève la pression océanique, la température et la salinité et dresse ainsi un profil actualisé des conditions océaniques changeantes.

À la surface, le flotteur effectue un contact radio : sa nouvelle localisation révèle les caractéristiques des courants sous-marins, et les données indiquent des mesures en temps réel des conditions océaniques sous-marines.

Après une courte période, le flotteur est prêt pour un autre cycle, un processus qui peut se répéter durant plus de cinq ans.

Doté d'un réseau mondial de 3 000 flotteurs, le programme Argo fournit des données en temps réel sur les océans pour utilisation immédiate, pour la recherche ou pour les prévisions opérationnelles des conditions marines et météorologiques mondiales.

Argo : Observation des océans en temps réel