Anguille des Marais
Monopterus albus

L'Anguille des Marais (Monopterus albus) est importée vivante au Canada dans le cadre du commerce des organismes vivants destinés à l'alimentation ou aux aquariums.

Signaler une espèce aquatique envahissante

Si vous pensez avoir découvert une Anguille des Marais :

  • Ne rejetez pas ces espèces dans l’eau.
  • Notez l’endroit précis (coordonnées GPS) et la date d’observation.
  • Contactez Pêches et Océans Canada.

Caractéristiques d’identification

L'Anguille des Marais est un poisson au corps effilé comme celui d'un serpent et qui varie de vert olive à brun, avec parfois de l'orange pâle sur le ventre. Ses petits yeux sont foncés et sa bouche est dotée de plusieurs rangées de petites dents. Il n'a qu'une seule branchie, en forme de « V », sur la partie inférieure du corps, juste sous la tête.

À quel(s) endroit(s) cette espèce a-t-elle été retrouvée

Cette espèce n'a encore jamais été observée dans les écosystèmes d'eau douce du Canada.

Habitat

L'Anguille des Marais peut vivre très longtemps hors de l’eau. Les populations établies aux États-Unis montrent un degré étonnamment élevé de tolérance à l’eau froide, comme en fait foi leur capacité de survivre à des températures de l’air inférieures au point de congélation et à la présence d’une couche de glace à la surface des étangs.

Impacts écologiques et économiques

L'Anguille des Marais a un appétit vorace pour les poissons, mais elle se nourrit aussi d'écrevisses, de tortues, de grenouilles et d'échassiers. Cette EAE peut altérer le fond des étangs et des milieux palustres, où elle s’enfouit dans des nids.

Origine

Originaire des régions tropicales et tempérées de l'est et du sud de l'Asie.

Date de modification :