Grand Brochet
Esox lucius

synonymes : Brouche, Poignard ou Brochet du Nord

Signaler une espèce aquatique envahissante

Si vous pensez avoir découvert un Grand Brochet :

  • Ne rejetez pas ces espèces dans l’eau.
  • Notez l’endroit précis (coordonnées GPS) et la date d’observation.
  • Contactez Pêches et Océans Canada.

Le Grand Brochet est l'un des poissons d'eau douce les plus prisés du Nord-Ouest de l’Amérique d'un point de vue commercial. Combatif, fort et persévérant, il intéresse de nombreux pêcheurs pour le défi qu'il représente. Ailleurs, on le considère comme une peste qui dévore d'autres poissons prisés par les pêcheurs sportifs, tels que la truite, l'achigan et la perche.

Caractéristiques d’identification

Espèces similaires (indigènes)

Maskinongé (Esox masquinongy)

Le Grand Brochet se distingue du Maskinongé par ses tâches pâles et les extrémités de sa nageoire caudale plus arrondies.

À quel(s) endroit(s) cette espèce a-t-elle été retrouvée

Poisson d’eau douce, le Grand Brochet a une vaste aire de répartition dans l’hémisphère Nord. Il s’agit de l’une des quelques espèces observées dans les cours d’eau et les lacs de l’ensemble du Québec, de l’Ontario et des Prairies ainsi que du Nord-Est de la Colombie-Britannique, du Yukon, du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest. Légalement introduit à des fins de pêche récréative à certains endroits, le Grand Brochet a aussi fait l’objet d’introductions illégales et intentionnelles.

Impacts écologiques et économiques

Généralement solitaire et très territorial, le Grand Brochet se cache au bord des herbiers et attaque les proies qui s’aventurent imprudemment dans son domaine, comme les poissons, les écrevisses, les grenouilles, les souris, les rats musqués et la jeune sauvagine. Opportuniste, le meilleur qualificatif du Grand Brochet est « carnivore omnivore », car il se nourrit volontiers de tous les aliments qui lui sont facilement accessibles.

Dans la plupart des régions du Canada, le Grand Brochet fait l’objet d’une pêche tant commerciale que récréative, mais à certains endroits, il est jugé nuisible parce qu’il dévore un grand nombre d’autres poissons ciblés par la pêche récréative tels que les truites, les achigans et les perches.

Habitat

Le Grand Brochet est un poisson d’eaux tempérées qui fréquente ordinairement les cours d’eau à faible débit et densément végétalisés ou les baies herbeuses de lacs. La fraye a lieu au printemps, immédiatement après la fonte des glaces. Les frayères comprennent des zones qui ne sont inondées qu’au printemps et au début de l’été et qui peuvent être sèches le reste de l’année. Pendant la fraye, les grands brochets nagent dans des eaux végétalisées de faible profondeur et dispersent aléatoirement leurs œufs, qui se fixent à la végétation.

Origine et mode d’arrivée au pays

La distribution indigène du Grand Brochet est circumpolaire en Amérique du Nord et en Eurasie.

Le Grand Brochet fût introduit à l’extérieur de son aire de distribution indigène en Amérique du Nord et en Europe pour la pêche sportive. Récolté principalement par la pêche commerciale auparavant, la majorité des prises de Grand Brochet se font de nos jours par le biais de la pêche sportive.

Actions du gouvernement

Recherche scientifique

Pêches et Océans Canada étudie les populations de Grand Brochet afin d’améliorer la compréhension concernant son adaptation aux conditions canadiennes.

Pour plus d’information

Références

Date de modification :