Risques et impacts potentiels des espèces aquatiques envahissantes

Les espèces aquatiques envahissantes (EAE) ont entraîné le déclin et la disparition d'espèces aquatiques indigènes et l'effondrement de certaines pêches locales. Les espèces aquatiques envahissantes sont susceptibles d'entraîner des dommages aux infrastructures et de coûter des milliards de dollars chaque année en pertes de recettes et en mesures de contrôle.

Le mandat du Centre d'Expertise pour analyse des risques aquatiques de Pêches et Océans Canada est de développer des normes internationales et de fournir une orientation valable sur le plan scientifique pour l'évaluation des risques biologiques posés par les espèces aquatiques envahissantes.

Pêches et Océans Canada a aussi entrepris des évaluations des risques associés aux voies de navigation.

Les espèces aquatiques envahissantes peuvent :

Réduire la biodiversité naturelle et les populations d'espèces indigènes y compris les espèces en péril

  • Par la prédation, le parasitisme ou la compétition (pour la nourriture ou l'espace)
  • Par la dégradation ou la destruction de l'écosystème et de l'habitat du poisson. (en accélérant l'érosion ou détruisant la végétation)

Nuire aux activités récréatives (pêche, nage, navigation, tourisme, etc.)

  • En endommageant les infrastructures
  • En envahissant des zones clés (une plage remplie d'algues envahissantes)
  • En détruisant ou faisant fuir les autres espèces (pêche)
  • En rendant l'eau impropre à la baignade, etc.

Avoir des effets néfastes sur la santé des humains et des espèces indigènes

  • En étant parasite des espèces indigènes, comme le fait la lamproie marine
  • En étant porteur de virus ou bactéries pouvant causer des maladies aux autres espèces.

Entraîner des coûts économiques importants :

  • Aux stations de production d'eau potable, des usines d'épuration des eaux usées, des centrales électriques et des barrages en bloquant les conduites d'eau. Comme les moules zébrée et quagga par exemple.
  • Aux installations d'aquaculture en alourdissant les structures et nuisant à l'établissement et à la croissance des espèces d'élevage par la prédation et la compétition.
  • Par la mise en place de moyens de lutte, de contrôle ou de destruction des espèces envahissantes
  • En perte de revenus pour les entreprises commerciales (pêches et aquaculture, tourisme, etc.)
  • Par la réduction de la valeur de certaines propretés (résidences ou commerces)

Plus d'informations sur les risques et les impacts associés aux espèces aquatiques envahissantes spécifiques.

En vedette

Date de modification :