Formulaires de codes et avis du Système mondial de télécommunications

Les observations océanographiques in situ, encodées et transmises à l’aide des systèmes de communication de l'Organisation de Météorologie Mondiale (OMM) servent à construire des modèles de prévision météorologique, à donner l’alarme en cas de dangers, à connaître les opérations des pêches, à surveiller les expériences scientifiques, à appuyer la navigation météorologique, etc. Ces données sont diffusées sur le Système mondial des télécommunications (SMT) dans un délai allant de quelques minutes à 30 jours après avoir effectué l’observation en question. La plupart des données sont disponibles, toutefois, dans un délai de un à deux jours.

Les codes aphanumériques ASCII seront remplacés par des codes binaires contrôlés par tableaux. Les codes correspondant à ceux décrits ici sont sous format BUFR, et sont décrits par ce document hébergé sur le site de l'OMM (anglais seulement).

Date de modification :