Le projet des bouteilles flottantes

Depuis longtemps les bouteilles flottantes ont servi à étudier les courants à la surface de l'océan de façon à la fois peu chère et amusante. Une bouteille flottante est un outil scientifique très simple qui consiste d'une bouteille de verre étanche qui contient une note. Cette note explique comment se mettre en contacte avec ceux qui dirigent le projet. Pour distribuer les bouteilles, on les lance du bateau après avoir bien pris en note les coordonnées du bateau. Puis, une fois la bouteille est retrouvée, on ajoute les résultats à la base de données.

Le projet des bouteilles flottantes a commencé en l'an 2000, comme la contribution de l'ISM au GRC, qui travaillait son projet millénaire, St. Roch II. Ce projet consistait d'échapper les bouteilles flottantes sur la côte ouest de Canada, autour de l'Alaska, et à travers l'arctique canadien. Pendant les dernières années, les bouteilles supplémentaires ont été échappées dans l'Arctique, et aussi au sud de la côte ouest d'Amérique du Nord, notamment de Victoria jusqu'au canal de Panama. On les a aussi échappées entre le canal de Panama et les Bahamas.

C'est incroyable qu'une seule bouteille puisse accomplir dans un seul coup ce que plusieurs explorateurs n'ont jamais pu accomplir, notamment le voyage du passage du Nord-Ouest

Les bouteilles flottantes à travers les siècles

En l'an 310 après Jésus-Christ, Theophrastus, un philosophe grec, aurait lancé dans l'eau, selon nos ressources, la première bouteille flottante, ou au moins un tonneau bouclé. Il essayait de montrer que les eaux de l'océan Atlantique ont crée la Méditerranée. Le fait qu'il ne semble pas avoir eu de réponse n'a point découragés d'autres à répliquer son expérience. On a relevé cette histoire d'un résumé de l'histoire de la bouteille flottante, qui est disponible au site-web Astrolabe.

La majorité des gens ont déjà entendu la chanson Message in a Bottle par The Police, mais les bouteilles flottantes servent à plus que l'inspiration musicale. La compagnie Guinness les a utilisées comme forme de publicité. Guinness a lancé plus de 200,000 canettes de bière dans l'océan Atlantique pendant les années 1950. Pour en savoir plus, à voir le site-web Guinntiques.

Remerciements

L'Institut des sciences de la mer, situé à Sidney, en Colombie-Britannique est l'endroit de base du projet des bouteilles flottantes. Eddy Carmack croyait, après avoir étudié le sujet des voyages des bouteilles flottantes, qu'on pourrait les utiliser pour les projets scientifiques. Dr Curtis Ebbesmeyer a fait des avances scientifiques au sujet des objets flottants de l'océan. Ces avances ont incité le commencement du projet. Julie Lobb et Peter van Hardenberg ont aidés à recueillir les données, et il y a plusieurs volontaires qui ont rendu l'assistance en mettant les notes dans les bouteilles.

On voudrait remercier tous ceux qui nous ont rendu leur assistance en faisant les livraisons des bouteilles flottantes. Notamment, les équipes du bateau St Roch II, les brises-glaces canadiennes ( MV Simon Fraser, CCGS Sir Wilfrid Laurier, et CCGS Louis St. Laurent), les équipes de Sedna IV, et les étudiants sur le bateau Akademik Ioffe.

Enfin, on voudrait remercier tous ceux qui nous ont informés de leur découverte.

Les Lieux de Récupération

Les Lieux de Récupération

Les bouteilles flottantes récupérées aux lieux de récupération donnent des indications sur la distance qu'elles ont parcourue.

Les Courants

Les Courants

Chaque rapport de bouée renvoyé au Projet des bouteilles flottantes nous aide à mieux comprendre les courants océaniques.

Les Lignes de Transit

Les Lignes de Transit

En calculant le temps de déplacement maximal et la distance minimale du déplacement, les scientifiques obtiennent les lignes de transit des bouteilles flottantes.

L’étude de la circulation

L'Hypothèse de la Dérive du Nord

L'Hypothèse de la Dérive du Nord

Cette figure nous permet de prévoir le déplacement des bouteilles flottantes.

Depuis des siècles, les scientifiques élaborent des théories sur la façon dont les bouteilles flottantes sont transportées par les courants océaniques.

L'histoire importante est celui des bouteilles qui sont retrouvées. La récupération d'une bouteille est utile seulement si on reçoit des renseignements au sujet du lieu de la découverte et aussi si on sait le numéro de référence de la bouteille. On utilise ce numéro pour savoir la provenance de la bouteille, ce qui laisse découvrir la distance parcourue par la bouteille.

On sait que les bouteilles peuvent parcourir des milliers de kilomètres. Quelques-unes ont voyagé de l'océan arctique jusqu'aux Caraïbes. À partir des données, on peut calculer que les bouteilles flottantes peuvent parcourir une distance de 5 à 10 kilomètres par jour. À cause du fait que les bouteilles ne sont pas découvertes immédiatement et parce qu'elles peuvent prendre les routes inattendues, on peut seulement calculer le temps maximal de voyage et la distance minimale de voyage.

Les informations qu'on obtienne des bouteilles flottantes sont importantes car elles permettent à l'océanographe de confirmer les théories existantes au sujet de la circulation des océans. Quand on découvre les bouteilles situées sur les routes prévues, les données aident à confirmer les théories existantes. Si on découvre une bouteille dans un endroit surprenant, la découverte pourrait amener à de nouvelles recherches et à construire de nouvelles théories.

Il est important qu'on sache comment les océans circulent, même pour ceux qui vivent loin de la côte. La circulation d'eau peut, par exemple, amener de nouveaux types d'eau aux côtes. Cela risque de causer les changements de température qui peuvent initier les tempêtes, les sécheresses ou même les inondations à des milliers de kilomètres de l'océan.Un type de changement dans les courants océaniques, connu comme "el nino," a été responsable pour plusieurs problèmes sérieux dans les prairies.

Les changements des courants d'océan peuvent influencer d'autres changements. Les poissons et la vie marine dépendent sur l'eau, et le type d'eau qui est disponible influence la difficulté qu'ils ont à survivre. Les courants d'océan amènent aussi avec eux la pollution, qu'on peut parfois trouver dans ce qu'on mange.On trouve les bénéfices de ce projet non seulement dans les connaissances gagnées, mais aussi dans le travail de proximité public. On sait que les océans sont très compliqués et sont souvent malcompris. On espère que quand vous entendez parler du sujet des bouteilles flottantes, vous serez inspirés à découvrir d'autres renseignements sur les océans.

Quand on reçoit des nouvelles d'une bouteille flottante, notre compréhension des océans devient plus compréhensive. Ces nouvelles nous aident aussi à suivre les changements des océans. La science des bouteilles flottantes est amusante, peu chère et respecte l'environnement.

Date de modification :