À propos du Secteur des sciences et des ressources

Renseignez-vous sur le Secteur des sciences, sur le réseau scientifique professionnel et sur nos installations scientifiques régionales.

Sur cette page

À propos du Secteur des sciences

Le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans (également nommé Secteur des sciences) fait partie de Pêches et Océans Canada (MPO). Il participe activement à la communauté scientifique et technologique du Canada.

Les carrières dans le Secteur des sciences visent à :

  • approfondir nos connaissances sur :
    • nos océans
    • les espèces océaniques et d'eau douce, entre autres leur :
      • santé
      • diversité
      • durabilité
  • cartographier les profondeurs de nos océans et des eaux douces pour permettre la navigation sécuritaire :
    • en mer
    • dans les Grands Lacs et les rivières

Dans notre quête de l'excellence scientifique au service des Canadiens, nous comptons près de 1 800 :

  • scientifiques
  • biologistes
  • chercheurs
  • océanographes
  • techniciens de recherche
  • membres du personnel de soutien

Notre mandat inclut la :

  • conservation et l'utilisation durable des ressources des pêches du pays
  • fourniture de services aquatiques sans danger, efficaces et respectueux de l'environnement qui répondent aux besoins des Canadiens dans une économie mondialisée

Les tâches de l'équipe du Secteur des sciences sont les suivantes :

  • mener des recherches de pointe sur les sujets suivants :
    • océans
    • pêches
    • aquaculture
    • gestion de l'habitat
  • appuyer l'apprentissage et le perfectionnement professionnel
  • bâtir une main-d'œuvre qui reflète la diversité de la population canadienne
  • promouvoir les projets collaboratifs de recherche et développement avec :
    • l'industrie
    • les universités et les instituts de recherche
    • les ministères et organismes scientifiques fédéraux
    • les gouvernements et musées provinciaux et territoriaux
  • publier et communiquer notre recherche scientifique et ses constatations
  • promouvoir l'accès à toutes les données scientifiques et à des technologies de pointe
  • collaborer et travailler avec les pairs scientifiques dans l'ensemble du pays et dans le monde dans un rôle international

Le Secteur des sciences offre du travail pertinent et enrichissant dans un environnement de travail sain, sécuritaire et respectueux.

Installations scientifiques régionales

Des recherches de pointe sont menées dans des installations scientifiques dans 6 régions du Canada. L'administration centrale du Secteur des sciences et le Service hydrographique du Canada se trouvent dans la région de la capitale nationale (RCN) à Ottawa.

Région de Terre-Neuve-et-Labrador

Terre-Neuve-et-Labrador est un lieu idéal pour mener des recherches scientifiques sur les océans. La région possède 29 000 km de côtes et un plateau continental de 2,5 millions de kilomètres carrés.

Cette région offre des possibilités quasiment infinies pour des travaux sur le terrain, car nos recherches appuient :

  • l'aquaculture
  • la science de l'environnement
  • les aires marines protégées (AMP)
  • les pêches commerciales et récréatives, entre autres des :
    • mollusques et crustacés
    • poissons de fond
    • poissons pélagiques

Région des Maritimes

Les installations de recherche de la région des Maritimes comprennent :

  • une des plus anciennes, la station biologique de St. Andrews
  • la plus grande installation au Canada, l'Institut océanographique de Bedford

Nous avons accumulé une expertise très riche dans le domaine de la biologie, de la physique et de la chimie des océans pour produire des rapports sur :

  • l'état du nord-ouest de l'Atlantique
  • les questions soutenant les liens des collectivités côtières avec le milieu marin

Région du Golfe

L'équipe scientifique de la région du Golfe offre des travaux scientifiques de classe mondiale, ce qui favorise notre planification pour les décennies à venir. Nous :

  • étudions et assurons le suivi de diverses espèces de poissons
  • effectuons des recherches sur l'environnement dans la partie sud du golfe du Saint-Laurent, l'étendue d'eau la plus productive du Canada

Nos travaux appuient des dizaines des milliers de Canadiens qui vivent de la pêche commerciale ou qui pratiquent la pêche récréative.

Région du Québec

Les scientifiques de la région du Québec ont accès à plus de 70 laboratoires, y compris un laboratoire humide ultramoderne. Ces scientifiques ont réalisé des progrès notables,  entre autres sur la :

  • confirmation de la structure génétique du sébaste
  • découverte de zones appauvries en oxygène dans l'estuaire
  • conception de la bouée océanographique Viking et de son capteur de vagues innovateur
  • mise en lumière du comportement alimentaire et migratoire du rorqual bleu
  • mesure et modélisation des conditions océanographiques du golfe du Saint-Laurent

Depuis 30 ans, les équipes de l'Institut Maurice-Lamontagne fournissent :

  • des conseils à la gestion des pêches, tout en assurant la sécurité de la navigation
  • les fondements scientifiques essentiels à la protection de l'environnement marin

Région du Centre et de l'Arctique

La région du Centre et de l'Arctique possède 4,4 millions de kilomètres de côtes dans l'Arctique uniquement. Nous abritons le plus grand écosystème d'eau douce de la planète, avec :

  • 84 % de l'eau douce de surface en Amérique du Nord
  • environ 21 % du stock d'eau douce mondial

Notre équipe :

  • est renommée à l'échelle internationale
  • se trouve au premier plan des sciences et technologies de pointe
  • contribue à la durabilité de nos abondantes ressources pour les générations futures

Région du Pacifique

Voici les sujets de recherche étudiés actuellement dans la région du Pacifique :

  • effets de l'aquaculture
  • protection contre les déversements de pétrole
  • espèces qui envahissent les écosystèmes
  • espèces touchées par le réchauffement de la planète
  • fluctuations dynamiques dans les courants océaniques

Région de la capitale nationale

La RCN administre et coordonne les initiatives scientifiques du MPO dans l'ensemble du pays.

Par son travail en collaboration étroite avec les équipes de recherche régionales, la RCN englobe l'expertise dans tous les domaines scientifiques couverts par le mandat du MPO, comme :

  • l'océanographie
  • la santé des animaux aquatiques
  • la biologie des mammifères marins
  • les sciences des populations de poissons

La RCN est responsable, entre autres, de l'élaboration et de l'administration :

  • des programmes scientifiques nationaux
  • de la formulation d'avis scientifiques examinés par les pairs
  • de l'établissement de partenariats et de collaborations scientifiques

Réseau de début de carrière en sciences

En tant qu'employé dans le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans, vous pouvez vous joindre au Réseau de début de carrière en sciences (RDCS). Cet organisme incite les professionnels des sciences en début de carrière à renforcer le Secteur des sciences par les moyens suivants :

  • l'innovation
  • la collaboration
  • le perfectionnement professionnel appuyé par les pairs

Le réseau vise à établir une main-d'œuvre forte et soudée. Cela profite au secteur dans son ensemble grâce à des activités telles que des :

  • discussions informelles
  • événements sociaux régionaux
  • possibilités de mentorat et de formation
Date de modification :