Mandat

Médaille Timothy R. Parsons soulignant l'excellence dans un domaine multidisciplinaire lié à l'océanographie

1.0 Objet

Le ministère des Pêches et des Océans (MPO) du Canada a créé un prix d'excellence en océanographie canadienne. Le prix est nommé en l'honneur du Dr Timothy R. Parsons, en reconnaissance de sa brillante carrière de chercheur à l'Office des recherches sur les pêcheries, de professeur d'université et d'auteur reconnu à l'échelle mondiale.

2.0 Contexte

Pendant toute sa carrière, le Dr Parsons a constamment cherché à comprendre l'écologie dans une perspective globale. Il a toujours mis en valeur les liens étroits qu'il y a entre les sciences halieutiques et l'océanographie, et n'a cessé de faire ressortir les effets que la constante évolution de l'environnement des océans avait sur les pêches. Il s'est employé toute sa vie à mettre au point une nouvelle approche écosystémique pour la gestion des pêches qui est fondée sur la mesure de l'information océanographique et sur l'évaluation des relations dynamiques entre les poissons et leur environnement physique, chimique et biologique.

Le Dr Parsons est également le fondateur de la revue Fisheries Oceanography. Il a largement contribué au développement de l'océanographie biologique et s'est toujours attaché à favoriser l'adoption d'une approche globale pour l'évaluation des impacts des activités humaines sur l'environnement, en s'inspirant de son expérience en océanographie biologique. Il est d'ailleurs l'auteur d'un grand nombre de méthodes d'analyse normalisées couramment utilisées dans son domaine.

Le Dr Parsons a reçu le 17e Prix japonais en biologie marine, remis par l'empereur du Japon, et il est devenu compagnon de l'Ordre du Canada en 2005. Ses mémoires, publiés en 2004, s'intitulent : « The Sea's Enthrall ».

3.0 Critères

La médaille Timothy R. Parsons :

  • est décernée pour reconnaître une contribution remarquable dans un domaine multidisciplinaire lié aux sciences océaniques et dans le cadre d'un travail au sein d'une institution canadienne ou au profit de la science canadienne;
  • est décernée pour souligner l'ensemble de la carrière ou une réalisation exceptionnelle récente, les deux étant également admissibles.
  • Aucune mise en candidature posthume n'est acceptée.

Les candidatures seront évaluées en fonction de plusieurs des cinq éléments suivants :

  • contribution importante dans un domaine multidisciplinaire lié à l'océanographie;
  • contribution d'idées d'envergure;
  • contribution déterminante en sciences de la mer au Canada (voir la note);
  • leadership exercé par l'enseignement ou le mentorat;
  • activités associées à un programme ou à un domaine, ou activités interdisciplinaires (y compris les activités de promotion/sensibilisation).

Note : Pour la « Contribution déterminante en sciences de la mer au Canada », il faut évaluer l'influence du (de la) candidat(e) sur les sciences de la mer au Canada selon ce qui suit :

  • reconnaissance de ses réalisations scientifiques;
  • incidence ou influence de ses travaux scientifiques.

La catégorie sera décrite par (i) des publications revues par un comité de lecture, (ii) des rapports techniques; (iii) les avis aux gestionnaires.

4.0 Mises en candidature

Tout Canadien peut proposer des candidatures pour la médaille Timothy R. Parsons.

Le dossier de candidature doit contenir les éléments suivants :

  • un curriculum vitae bien étayé;
  • une liste complète des publications ainsi que des subventions et prix reçus. Il est également important d'y indiquer les postes d'enseignant ou de professeur de faculté occupés par le(la) candidat(e) et le nombre d'étudiants de troisième cycle sous sa supervision;
  • un énoncé concis mais global des mérites et de la contribution du (de la) candidat(e) dans un domaine multidisciplinaire lié à l'océanographie (L'énoncé doit s'appuyer sur les contributions, les idées et les publications importantes du (de la) candidat(e) et sur ses activités d'enseignement et sur le leadership qu'il (elle) a exercé dans un programme);
  • un résumé des réalisations du (de la) candidat(e) et un énoncé sur la façon dont ces réalisations ont contribué à l'avancement du domaine multidisciplinaire en océanographie;
  • des lettres d'appui.
  • Chaque année, toutes les candidatures doivent être soumises le 31 mars 2017.

Note : Le choix du lauréat sera fondé sur l'information fournie dans la trousse de mise en candidature.

Les candidatures doivent être envoyées à l'adresse suivante :

Comité de sélection des lauréat(e)s de la médaille Timothy R. Parsons
Planification et promotion stratégiques
200, rue Kent, poste 12E235A
Ottawa (Ontario) K1A 0E6

Télécopieur: 613-990-0313
Courriel: sciencebulletin@dfo-mpo.gc.ca

Sauf en cas de disqualification, les candidatures infructueuses seront examinées à nouveau les années subséquentes avec l'accord des personnes qui les ont proposées. Nous encourageons d'ailleurs ces personnes à mettre à jour leur dossier de candidature l'année suivante.

Le dossier de candidature des personnes disqualifiées pour non-respect des critères ne sera pas examiné les années subséquentes, à l'exception des cas suivants :

  • l'auteur de la mise en candidature présente de l'information qui justifie un renversement de la disqualification;
  • les circonstances ayant conduit à la disqualification du (de la) candidat(e) ont changé au point que les critères sont désormais remplis.

5.0 Comité de sélection des lauréat(e)s de la médaille Timothy R. Parsons (Comité Parsons)

5.1 Composition du Comité Parsons
  • Le Comité doit avoir une composition équilibrée qui éliminera toute partialité susceptible de découler du fait qu'un membre du Comité connaît le (la) candidat(e) ou est issu de la même discipline.
  • Le sous-ministre adjoint (SMA), Secteur des Océans et des sciences du MPO présidera le Comité. Ce dernier comprendra un service de secrétariat, qui s'occupera de ses besoins administratifs et logistiques.
  • Le (la) dernier(ère) lauréat(e) de la médaille siégera au Comité. S'il lui est impossible de le faire, un(e) autre médaillé(e) Parsons sera invité(e) à y siéger.
  • Les trois autres postes de membres seront comblés par le SMA, Secteur des Océans et des sciences. Idéalement, ces postes temporaires seront confiés à :
    • un représentant du MPO;
    • un représentant d'un autre ministère ou organisme gouvernemental;
    • un représentant d'une organisation non gouvernementale (ONG) telle qu'une institution universitaire ou privée.
  • Les membres du Comité ne doivent participer d'aucune façon à la mise en candidature (nouvelle ou non) de candidat(e)s pendant tout le temps qu'ils siègent au Comité et au moins un (1) an après l'avoir quitté.
  • Voici quelle pourrait être la composition type du Comité :
    • SMA, Secteur des Océans et des sciences - MPO
    • dernier lauréat de la médaille Timothy R.Parsons
    • représentant du MPOp
    • représentant d'un autre ministère ou organisme gouvernemental (p. ex. Ressources naturelles Canada)
    • représentant d'un organisme non gouvernemental (p. ex. Université de Victoria)
    • membre assurant les services de secrétariat
5.2 Qualités recherchées et objectifs pour les trois postes temporaires
  • être un(e) chercheur(se) menant ou ayant mené des recherches au Canada ou pour le compte du Canada;
  • posséder une expertise, de l'expérience et un leadership reconnus en sciences halieutiques, en océanographie ou dans un domaine connexe, de préférence dans un domaine interdisciplinaire;
  • être capable d'évaluer les candidat(e)s dans les cinq catégories précitées.
  • Par souci d'équilibre des expertises au sein du Comité, il faudra privilégier la représentation des disciplines suivantes : océanographie physique, chimique et géologique, géophysique, biologie marine et biologie des eaux douces, océanographie biologique, gestion des pêches et science des écosystèmes. Si un équilibre ne peut être atteint une année donnée, nous essaierons d'en assurer un au cours des années suivantes en alternant les domaines de compétence à mesure que de nouveaux membres se joindront au Comité.
5.3 Rotation dans les trois postes temporaires
  • Dans la mesure du possible, les membres occupant ces trois postes se verront confier des mandats de trois ans qui seront échelonnés pour assurer une continuité optimale au sein du Comité. L'objectif visé est que, chaque année, l'un de ces trois postes soit occupé par une recrue et que les deux autres le soient respectivement par une personne qui en est à sa deuxième année de participation et une autre dont c'est la troisième année.
5.4 Réunion annuelle du Comité Parsons
  • Tous les ans, le Comité cherchera à se réunir la première semaine d'avril à l'administration centrale du MPO, à Ottawa.
  • Au début des réunions, le Comité traitera des lignes directrices sur les conflits d'intérêt. Les membres devront alors déclarer s'ils se trouvent en situation de conflit d'intérêt dans l'évaluation de l'une ou l'autre des candidatures.
  • Les membres qui participent à la réunion du Comité Parsons ont droit au remboursement de leurs dépenses de déplacement, conformément à la Directive du Conseil du Trésor sur les voyages.
  • Dans le cas où il ne serait pas possible pour le comité d'en arriver à une décision parmi les candidat(e)s, le SMA tranchera à savoir s'il y aura un(e) lauréat(e) pour cette année là, et si oui, à qui le prix sera décerné (il y aura un(e) seul(e) et unique lauréat(e)).

6.0 Annonce du (de la) lauréat(e) et présentation de la médaille Timothy R. Parsons

  • L'annonce du (de la) lauréat(e) de la médaille Timothy R. Parsons est faite à l'occasion du déjeuner dit Parsons/Patterson. Le SMA, Secteur des Océans et des sciences (qui préside le Comité Parsons) ou un représentant désigné décernera alors la médaille et une plaque commémorative au (à la) lauréat(e).
  • Le déjeuner a lieu dans le cadre du Congrès annuel de la Société canadienne de météorologie et d'océanographie (SCMO), qui se tient chaque année la dernière semaine de mai ou la première de juin.
  • Les lauréats auront droit au remboursement des dépenses qu'ils auront engagées pour assister à la réunion (billets d'avion, hôtel et indemnités quotidiennes selon la Directive du Conseil du Trésor sur les voyages) ainsi qu'à un laissez-passer pour le déjeuner de remise de la médaille. Un laissez-passer peut aussi être offert à la personne accompagnant le (la) lauréat(e).
Date de modification :