À propos des Ports pour petits bateaux

Ports pour petits bateaux (PPB) est un programme national du ministère des Pêches et des Océans. Avec l'aide de plus de 5 000 bénévoles à l'échelle du pays, les PPB exploite et entretient un réseau national de ports dans le but de fournir aux pêcheurs commerciaux des installations sûres et accessibles. Le mandat des PPB est de maintenir ouverts et en bon état les ports qui sont essentiels à l'industrie de la pêche.

L'industrie de la pêche est un élément important de la culture et de l'économie du Canada, et cette industrie dépend fortement des ports pour petits bateaux. La Direction des PPB est actuellement responsable de 1 013 ports, qui inclut 882 ports de pêche et 131 ports de plaisance. Ces ports regroupent quelque 6 000 structures d'une valeur d'environ 2,1 milliards de dollars. Près de 90 % de tous les débarquements de poisson au Canada, évalués à quelque 1,6 milliards de dollars, sont effectués à des ports pour petits bateaux. De plus, ces ports sont souvent le seul lieu de présence fédérale dans les petites collectivités côtières. Ils offrent pour ces collectivités le lien le plus direct et visible au gouvernement canadien. La population canadienne tire donc des avantages importants du Programme des PPB.

Le Programme des PPB est décentralisé. L'administration centrale, située à Ottawa, assure une coordination nationale, tandis que les cinq bureaux régionaux gèrent les opérations

Notre stratégie

Les PPB appliquent trois stratégies principales pour s'acquitter de leur mandat :

  • L'entretien d'un réseau de ports essentiels (essentiels à l'industrie de la pêche).
  • La promotion de la création d'administrations portuaires pour assurer la gestion locale des ports de pêche commerciale.
  • Le transfert de propriété des ports non essentiels et des ports de plaisance aux collectivités locales par le dessaisissement.

Vision de Port pour petits bateaux

Notre vision : un réseau national essentiel et abordable de ports sûrs et accessibles, en bon état de fonctionnement, qui répond aux besoins fondamentaux et évolutifs de l'industrie de la pêche commerciale, tout en soutenant les plus vastes intérêts des collectivités côtières ainsi que les intérêts nationaux du Canada.

Les ports seront intégralement exploités, gérés et entretenus par des administrations portuaires viables, professionnelles et autosuffisantes qui représentent les intérêts des utilisateurs et des collectivités.

Date de modification :