Menaces pesant sur le poisson et l’habitat du poisson au Canada

Aujourd'hui, la durabilité et la productivité des pêches sont menacées par de nombreux facteurs de stress qui interagissent entre eux, notamment :

  • la dégradation ou la perte d'habitat, qui pourrait résulter de la fragmentation de l'habitat, du remblai de lacs ou de cours d'eau, de la conversion de zones humides ou d'autres activités déployées dans un bassin versant, comme l'exploitation forestière, l'urbanisation ou l'élimination de la végétation riveraine ou aquatique;
  • la modification du débit, qui pourrait modifier les caractéristiques de l'habitat ou causer la mort des poissons et qui pourrait être attribuable à des barrages ou d'autres réservoirs de retenue, à la dérivation de cours d'eau, à des traversées de cours d'eau ou à l'extraction d'eau à des fins telles que des utilisations municipales, industrielles ou agricoles;
  • les espèces aquatiques envahissantes, qui peuvent menacer le poisson en raison de la compétition, de la prédation ou de leurs impacts sur l'habitat;
  • la surexploitation du poisson, qui pourrait se solder par des populations affaiblies ou non durables;
  • des pollutions de toutes sortes, qui pourraient nuire à la qualité de l'eau et à la santé des poissons.

Tous ces facteurs de stress peuvent être présents dans le contexte d'un environnement changeant. Bien que bon nombre d'entre eux soient hors du contrôle de tout organisme ou individu chargé de la réglementation, il est possible de gérer leurs impacts collectivement pour assurer la durabilité et la productivité des pêches.

Même si la surexploitation, les espèces aquatiques envahissantes et la pollution sont toutes des menaces pour la durabilité des pêches, le Programme de protection des pêches du MPO est axé sur la gestion des impacts négatifs sur le poisson qui découlent de la dégradation ou de la perte d'habitat, des modifications du passage du poisson et des modifications du débit. D'autres composantes de la Loi sur les pêches et diverses lois fédérales, provinciales et territoriales visent ces autres menaces.