État des ressources physiques et biologiques et de certaines ressources halieutiques des écosystèmes des eaux canadiennes du Pacifique en 2017

Peter C. Chandler, Stephanie A. King and Jennifer Boldt (éditeurs)

État des ressources physiques et biologiques et de certaines ressources halieutiques des écosystèmes des eaux canadiennes du Pacifique en 2017

État des ressources physiques et biologiques et de certaines ressources halieutiques des écosystèmes des eaux canadiennes du Pacifique en 2017 (PDF, 13.8 Mo)

Résumé

Pêches et Océans Canada est responsable de la gestion et de la protection des ressources marines sur la côte ouest du Canada. L'océanographie de cette région est une zone de transition entre les remontées d’eaux profondes côtières (courant de la Californie) et les régions de plongée d'eaux (courant côtier de l'Alaska). Il existe une saisonnalité importante, une forte influence des eaux douces, et une variabilité coupleé aux événements et conditions dans tout le Pacifique, des tropiques aux régions sous Arctic. La région nourrit des populations résidentes et migratoires importantes d’invertébrés, de poissons de fond et pélagiques, et de mammifères et d’oiseaux marins.

Depuis 1999, les scientifiques du MPO ont organisé une rencontre annuelle de l'état de l'océan Pacifique pour présenter les résultats de la surveillance de la dernière année dans le contexte des observations précédentes et des conditions futures. L'atelier pour réviser les conditions de 2017 a eu lieu les 7 au 8 mars 2018 à Centre de Conférence de l'île de Vancouver, Nanaimo, C.B. Ce document technique inclut des rapports basées sur des présentations donnés lors de la rencontre.

Les températures de l’eau de surface de la Colombie-Britannique sont revenues à la moyenne de la période climatologique standard de 1981 à 2010.Les remontées d'eau riches en nutriments le long de la côte ouest de l'île de Vancouver a débuté plus tard que d'habitude en 2017 et n'était pas aussi intense que les années précédentes. Malgré cela, les conditions étaient favorables à la productivité et à la croissance du poisson. Il y avait des proliférations d'algues coccolithophoridiques non toxiques encore en 2017, mais dans une moindre mesure qu'en 2016. Il y avait une forte présence de pyrosomes gélatineux et de salpes tout le long de la côte. Comme prévu, les conditions marines chaudes en 2015 au 2016 étaient défavorables à la survie du saumon de la côte centrale à la côte sud de la C.B. Il y a eu un déclin synchrone des stocks de saumons rouges en 2017.

Une session spéciale a porté sur les travaux en cours sur les aires marines protégées (AMP). Plusieurs experts de divers groupes gouvernementaux au Canada ont fourni des aperçus de la recherche dans les AMP. Un expert de la région des Maritimes du MPO a donné un aperçu du rapport sur l’état de l’océan Atlantique et de la manière dont l’information sur l’habitat et l’ AMP a été intégrée au processus national de rapport sur l’écosystème.

Avis d’accessibilité

Ce document est disponible en format PDF. Si ce document ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec la bibliothèque du MPO pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Offre active de produire le document dans les deux langues officielles

Ce rapport contient des termes scientifiques et techniques; il a été publié dans la langue officielle du groupe de travail ou du scientifique expert qui l’a produit. Si ce document est incompréhensible pour vous dans la langue officielle de votre choix, veuillez communiquer avec : Jennifer.Boldt@dfo-mpo.gc.ca.

Date de modification :