Stratégie fédérale sur les aires marines protégées

Table des matières

Élaboration d’un réseau – une approche novatrice

La présente Stratégie fédérale sur les aires marines protégées contribue à poser les bases de l’élaboration d’un réseau d’aires marines protégées au Canada et a pour but d’accroître l’efficacité écologique et la connectivité entre les diverses aires marines protégées afin de conserver et de protéger la structure et la fonction des écosystèmes marins. La Stratégie reconnaît que les aires marines protégées peuvent fonctionner à différentes échelles, de locale à hémisphérique ou planétaire. La Stratégie souligne aussi l’importance d’établir un réseau d’aires marines protégées dans un cadre de planification de gestion durable des océans et de créer des liens avec les réseaux transfrontaliers, internationaux et terrestres d’aires marines protégées.

Outre la complexité écologique de l’environnement marin, il y a aussi un certain nombre de difficultés d’ordre institutionnel qui gênent les progrès accomplis par le Canada dans la restauration de la santé de nos environnements côtiers et marins. Par exemple, il y a trois ministères et organismes fédéraux qui ont un mandat d’établir et de gérer des aires marines protégées et chacun a ses propres objectifs et sa propre approche à la gestion. Bien que ces programmes soient complémentaires et contribuent tous à l’objectif global, la communication et la collaboration entre les trois ministères fédéraux n’ont pas été constantes et ont manifesté une tendance à une évolution opportuniste. Quand il y a eu collaboration, les résultats ont été très positifs. La Stratégie a pour but de bâtir sur ces succès et d’assurer la poursuite de la collaboration à l’élaboration d’un réseau fédéral d’aires marines protégées.

Îles de la Madeleine, rock arch on coastline

Pour profiter de l’impulsion qui se manifeste déjà dans plusieurs régions du Canada, des mécanismes institutionnels officiels comme les protocoles d’entente et les groupes de travail interministériels, à l’échelle nationale et régionale, peuvent être utilisés dans le but d’assurer que le réseau d’aires marines protégées du Canada soit élaboré et géré d’une manière inclusive, coordonnée et complémentaire. La création de partenariats stratégiques et la capacité à tirer parti des forces de chaque ministère amélioreront notre capacité collective d’établir et de gérer les aires marines protégées, d’effectuer des recherches, de suivre l’efficacité des aires marines protégées et d’élaborer des initiatives d’éducation et de diffusion externe d'une manière coopérative et rentable.

Cette approche coordonnée et transparente à la planification et à l’établissement d’un réseau d’aires marines protégées permettra aussi d’offrir plus de certitude et de clarté aux usagers de la mer. Le développement d’informations scientifiques de base dans une région de planification intégrée ou stratégique et comprenant l'analyse et l’identification d’aires présentant un intérêt écologique et biologique et d’aires représentatives candidates contribuera au maintien de la santé des écosystèmes tout en appuyant les activités de développement durable.

La Stratégie vise à clarifier les rôles et responsabilités des ministères et organismes fédéraux ayant des mandats relatifs aux aires marines protégées et à démontrer comment les programmes fédéraux sur les aires marines protégées peuvent être utilisés collectivement pour créer un réseau complémentaire et cohérent d’aires marines protégées. Elle sert aussi à cibler les ministères et organismes qui, selon leurs responsabilités respectives en ce qui a trait aux milieux océaniques Canadien(ne)s, pourraient avoir un rôle déterminant dans la création et la gestion des aires marines protégées.

Date de modification :