Stratégie fédérale sur les aires marines protégées

La Loi sur les océans attribue au ministre des Pêches et des Océans un rôle de premier plan pour coordonner l’élaboration et l’implantation d’un réseau fédéral de zones de protection marine. La responsabilité de ce réseau est partagée entre trois ministères et organismes fédéraux qui sont autorisés à assumer la responsabilité d’établir et de gérer ces zones. Il s’agit du ministère des Pêches et des Océans, de l’Agence Parcs Canada et d’Environnement Canada.

Le réseau fédéral canadien d’aires marines protégées comprend trois programmes principaux :

  • Les zones de protection marines établies pour protéger et conserver les habitats importants pour les poissons et les mammifères marins, les espèces marines menacées, les éléments uniques et les zones de forte productivité biologique ou de grande biodiversité;
  • Les réserves marines de faune créées pour protéger et conserver les habitats de diverses espèces sauvages, y compris les oiseaux migrateurs et les espèces menacées.
  • Les aires marines nationales de conservation créées pour protéger et conserver des exemples représentatifs du patrimoine naturel et culturel marin du Canada pour permettre au public de connaître et d’apprécier ce patrimoine.

La Stratégie fédérale sur les aires marines protégées énonce la façon dont ces ministères et organismes pourront collaborer pour établir un réseau global de zones de protection marine qui permettront de conserver et de protéger les ressources marines naturelles et culturelles du Canada.

Table des matières

Résumé

Partout dans le monde, les aires marines protégées sont de plus en plus perçues comme un précieux outil de conservation et de protection. Les avantages d’un réseau d’aires marines protégées sont nombreux et divers et comprennent des éléments écologiques, sociaux, économiques et culturels. C’est le besoin de collaboration et de coopération en vue de la mise en place d’un réseau fédéral d’aires marines protégées au Canada, pour contrer la tendance observée des océans à se dégrader, qui est à l’origine du projet de Stratégie fédérale sur les aires marines protégées. En 1997, la Loi sur les océans a conféré à Pêches et Océans Canada un rôle de chef de file et de coordinateur de cette entreprise.

La présente Stratégie a pour but de clarifier les rôles et les responsabilités des ministères et organismes fédéraux ayant un mandat lié aux aires marines protégées, nommément Pêches et Océans Canada, Environnement Canada, Parcs Canada, et de décrire la façon dont les programmes fédéraux sur les aires marines protégées peuvent être utilisés collectivement pour créer un réseau cohérent et complémentaire d'aires marines protégées.

Cette stratégie définit le but suivant :

Mettre sur pied un réseau d’aires marines protégées, créées et gérées selon un cadre de gestion intégrée des océans, qui contribue à la santé des océans et des milieux marins du Canada.

En appui de ce but, la Stratégie poursuivra les objectifs suivants :

  • Etablir une approche plus systématique de planification et de création des aires marines protégées
  • Accroître la collaboration en ce qui a trait à la gestion et à la surveillance des aires marines protégées
  • Favoriser la sensibilisation, la compréhension et la participation des Canadien(ne)s à l’égard d’un réseau d’aires marines protégées
  • Lier le réseau d’aires marines protégées du Canada aux réseaux continentaux et mondiaux.
Three orca whales swimming, surfacing, close up view

Ces objectifs et le plan d’action appuyant la Stratégie sont une responsabilité que se partagent Pêches et Océans Canada, Environnement Canada et Parcs Canada. Ces organismes et ministères collaboreront en vue d’atteindre ces objectifs. Pour s’assurer que la création du réseau continue de progresser, les ministères et organismes fédéraux précités procéderont à la création d’aires marines protégées pour les sites candidats qui ont déjà été identifiés. De plus, la Stratégie présente de quelle manière les efforts de planification collectifs seront déployés afin de cibler une série de sites qui pourraient être éventuellement ajoutés au réseau.

Date de modification :