Zones de conservation des éponges du bassin d'Émeraude et du banc Sambro

Emplacement
Biorégion de la plate-forme Néo-Écossaise (Nouvelle-Écosse)
Contribution approximative en taille (km2) aux objectifs de conservation marine
260 km2
Contribution approximative en pourcentage de couverture aux objectifs de conservation marine
<0,01 %
Objectifs de conservation
Protection de l'éponge siliceuse Vazella pourtalesi

Composantes écologiques d'intérêt

Espèce d'importance régionale : éponge siliceuse Vazella pourtalesi

Habitat important pour la conservation de la biodiversité : éponge siliceuse Vazella pourtalesi

Interdictions

Les composantes écologiques d’intérêt sont efficacement conservées grâce aux interdictions suivantes :

Toutes les pêches commerciales des engins de pêche en contact avec le fond.

Autres Considérations

Aucune activité anthropique incompatible avec la conservation des composantes écologiques qui revêtent un intérêt particulier ne peut être exercée ou prévue dans la zone.

Contexte environnemental

Ces fermetures comprennent des parties des zones d’éponges désignées comme zone importante dans la Politique de gestion de l’impact de la pêche sur les zones benthiques vulnérables.

Les communautés à prédominance d’éponges modifient les courants de fond et forment des habitats. Les agrégats d'éponges siliceuses servent de lien entre l'environnement benthique (couche du fond) et l'environnement pélagique (couche supérieure), jouent un rôle important dans le traitement du carbone et de l'azote, et agissent comme des puits de silice.

Les agrégats d'éponges constituent un important habitat structurel, offrant un refuge et des aires de croissance à une variété d'espèces marines.

L'interdiction des engins entrant en contact avec le fond peut protéger non seulement les éponges, mais une foule d'autres espèces de poissons et d'invertébrés qui utilisent l'habitat structurel complexe qu'ils fournissent. Cette zone peut servir de refuge et contribuer à accroître la productivité des espèces, celle-ci pouvant à son tour mener à une plus grande abondance à l’intérieur et à proximité des zones.

Date de modification :