Fermeture dans la pouponnière Les Demoiselles (baie de Plaisance), aux îles de la Madeleine

Emplacement
Biorégion de l’estuaire et golfe du Saint-Laurent (Québec)
Contribution approximative en taille (km2) aux objectifs de conservation marine
0,3 km2
Contribution approximative en pourcentage de couverture aux objectifs de conservation marine
<0,01 %
Objectifs de conservation
Pour protéger l'habitat utilisé comme pouponnière par le homard juvenile

Composantes écologiques d'intérêt

Fermeture dans la pouponnière Les Demoiselles (baie de Plaisance), aux îles de la Madeleine

Fermeture dans la pouponnière Les Demoiselles (baie de Plaisance), aux îles de la Madeleine

Espèce d’importance régionale : homard d’Amérique juvénile

Habitat important pour la conservation de la biodiversité : habitat de croissance du homard d'Amérique

Interdictions

Les composantes écologiques d’intérêt sont efficacement conservées grâce aux interdictions suivantes :

Autres Considérations

Aucune activité anthropique incompatible avec la conservation des composantes écologiques qui revêtent un intérêt particulier ne peut être exercée ou prévue dans la zone.

Contexte environnemental

En protégeant l’habitat de fond, cette fermeture peut également contribuer à protéger un grand nombre d'espèces de poissons et d’invertébrés des benthiques, notamment les espèces d’importance commerciale comme la plie rouge, la plie canadienne, la plie grise, la limande à queue jaune, la mactre de l’Atlantique et le couteau de mer.

Cette zone peut servir de refuge et ainsi contribuer à accroître la productivité des espèces, celle-ci pouvant contribuer à l'augmentation de l'abondance à l’intérieur et à proximité de la zone.

Date de modification :