La ZPM de Basin Head

Emplacement

Basin Head se situe à l’extrémité est de l’Île-du-Prince-Édouard, à environ 100 km à l’est de Charlottetown, entre la ville de Souris et la communauté d’East Point. Le port de Basin Head est une petite lagune estuarienne entourée de terres agricoles au nord et d’un vaste système de dunes sablonneuses au sud.

Cliquez pour agrandir l'image.

Cliquez pour agrandir l'image.

Écosystème

Photo Credit: Perry Williams

Basin Head est une lagune située à l'extrémité est de l'Île-du-Prince-Édouard, près de la ville de Souris. La lagune est entourée de terres agricoles et d'un vaste système dunaire. Longue de 5 kilomètres seulement, elle constitue un habitat côtier exceptionnel que les organisations de conservation et les deux paliers de gouvernement tentent de protéger au profit des générations à venir.

Cette zone abrite une faune et une flore très diversifiées. Le spécimen le plus remarquable est une forme unique de mousse d'Irlande qui n'est peut-être présente qu'à l'intérieur des limites de Basin Head.

La mousse d'Irlande est une algue récoltée à des fins commerciales partout dans les Maritimes. La mousse qui se trouve dans la zone de Bain Head est unique, car elle ne s'agrippe pas au fond marin et parce qu'elle est beaucoup plus vaste que les plantes habituelles trouvées ailleurs. Elle présente également une concentration plus élevée de carraghénane, gélifiant important utilisé dans des produits d'usage courant, comme la crème glacée et l'écran solaire.

Les organisations gouvernementales et non gouvernementales s'intéressent à Basin Head depuis déjà plusieurs années. À côté se trouve le Basin Head Fisheries Museum, établi depuis 1973 et qui raconte l'histoire culturelle captivante des villages côtiers de la région. Le Marine Conservation Areas Committee (Comité des aires marines de conservation), présidé par la province, a reconnu dernièrement l'importance écologique de la région. Compte tenu de l'intérêt marqué et soutenu du public et du gouvernement, le MPO a désigné Basin Head comme zone de protection marine le 11 octobre 2005.

Pour favoriser la coopération, depuis 2005 le conseil consultatif de la zone de protection marine de Basin Head a été mis sur pied pour remplacer le Basin Head Lagoon Ecosystem Conservation Committee (Comité de conservation de l'écosystème de la lagune Basin Head). Le Conseil consultatif est composé de plusieurs représentants de parties intéressées et du gouvernement incluant : le MPO, les ministères provinciaux de l'Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.), la fondation des musées et de l’héritage de l’I.-P.-É., le conseil municipal de la communauté de Eastern King, les organismes non-gouvernementaux de l'environnement (ONGE), les groupes de conservation, le milieu universitaire, les Premières Nations, ainsi que les industries des pêches et de l'agriculture.

Le Conseil consultatif donne des conseils et des recommandations au MPO concernant la gestion et la surveillance de la ZPM de Basin Head, entre autres sur la conservation et la protection de la mousse d'Irlande et l'écosystème qui l'abrite, la sensibilisation du public, l'éducation et la recherche. Un plan de gestion opérationnel a été établi en 2009 et est présentement en révision par le MPO en collaboration avec le conseil consultatif de la zone de protection marine de Basin Head. Le plan détermine les mesures que le gouvernement et la collectivité devront prendre pour protéger cette zone à court et à long terme.

Gestion et conservation

Le Plan de gestion opérationnel (PGO) de la ZPM de Basin Head sert de guide qui permet de prendre des décisions éclairées sur la gestion de l’écosystème de Basin Head. De plus, il s’occupe des questions touchant le suivi ainsi que l’application et le respect des règlements. Il fournit aussi les détails requis pour garantir que la raison d’être des décisions de gestion, interdictions, contrôles et approbations des gestionnaires sont clairement justifiées et comprises.

Plan de gestion de la ZPM de Basin Head

Le Règlement sur la zone de protection marine de Basin Head (DORS/2005-293) se trouve sur le site Web du ministère de la Justice.

Demandes d'activités

Dans les zones de protection marine établies en vertu de la Loi sur les océans, il est généralement interdit de mener une activité qui perturbe, endommage, détruit ou enlève – ou qui est susceptible de perturber, d'endommager, de détruire ou d'enlever – tout organisme marin vivant ou toute partie de son habitat. Malgré cela, il existe des exceptions aux interdictions. Les activités qui peuvent être autorisées dans la zone de protection marine sont énumérées à l'article du Règlement sur la zone de protection marine.

De plus, pour la plupart des zones de protection marine, certains types d'activités (p. ex. la recherche scientifique, la surveillance, la restauration de l'habitat, les activités éducatives et commerciales de tourisme maritime) peuvent être autorisés dans la ZPM si un promoteur soumet un plan d'activités à Pêches et des Océans. Les conditions d'approbation sont énoncées dans le Règlement sur la ZPM.

Formulaire de soumission de plan d'activités concernant la ZPM de Basin Head

Recherche et publications
Date de modification :