Zone de gestion intégrée de la côte nord du Pacifique (ZGICNP)

La zone de gestion intégrée de la côte nord du Pacifique (ZGICNP) est une des cinq zones prioritaires désignées en vue de la planification de la gestion intégrée des océans par le gouvernement du Canada et elle s'étend sur environ 102 000 km2. La zone s'étend de la frontière de la Colombie-Britannique et de l'Alaska jusqu'au sud du bras de mer Bute, situé dans la partie continentale, en passant par Campbell River, sur le côté est de l'île de Vancouver, et par la péninsule Brooks, située du côté ouest de l'île de Vancouver et le long du bord du plateau continental.

Le 15 février 2017, l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, M. Jordan Sturdy, député de West Vancouver-Sea-to-Sky, au nom de l’honorable Steve Thomson, ministre des Forêts, des Terres et de l’Exploitation des ressources naturelles de la Colombie-Britannique, la chef Marilyn Slett, présidente des Premières Nations de la côte, et M. Bruce Watkinson, directeur des pêches de la Première Nation Gitxaala, au nom de M. Robert Grodecki, directeur exécutif de la North Coast Skeena First Nations Stewardship Society, ont annoncé conjointement qu’ils approuvaient le Plan pour la zone de gestion intégrée de la côte nord du Pacifique (ZGICNP).

Le plan fournit un cadre de planification fédéral-provincial-Premières Nations pour la conservation et la gestion des activités humaines sur la côte nord du Pacifique. Il s'agit d'un document stratégique qui décrit les principes, les buts, les objectifs et les stratégies, et qui donne une orientation de haut niveau quant à la planification et à la gestion des activités maritimes et des ressources pour l'avenir. Le plan désigne cinq priorités pour une mise en œuvre à court terme. Parmi ces cinq priorités, une attention immédiate sera portée aux progrès accomplis dans la création du réseau d'aires marines protégées (AMP) et sur l'établissement d'ententes de gouvernance visant à appuyer la coordination fédérale, provinciale et autochtone des différentes activités maritimes en cours ou sur le point d'être amorcées sur la côte du Pacifique, y compris les mesures liées au Plan de protection des océans du Canada. La création du réseau d'AMP appuiera l'engagement du Canada à protéger 10 % des zones marines et côtières d'ici 2020, en plus des objectifs de conservation marine à plus long terme.

Le plan a été élaboré avec les gouvernements locaux, provinciaux et fédéral ainsi que ceux des Premières Nations. Il a fait l'objet de vastes consultations avec les représentants de l'industrie maritime et de la pêche et les groupes et collectivités autochtones. L'approbation du plan témoigne de l'engagement du gouvernement du Canada en faveur d'une gestion collaborative des océans en partenariat avec les provinces, les territoires, les peuples autochtones et les autres intervenants.

Pour de plus amples renseignements sur la ZGICNP, consultez : www.pncima.org.

Zones de protection marines situées dans la région du Pacifique

Les zones de protection marine (ZPM) sont géographiquement des zones définies en vertu de la Loi sur les océans. Elles ont été établies pour protéger et conserver les habitats importants pour les poissons et les mammifères marins, les espèces marines en voie de disparition, les éléments uniques et les zones de forte productivité biologique ou de grande biodiversité. Il existe trois ZPM dans la région du Pacifique :

Futurs sites proposés – Sites d'intérêt (SI)

Publications

Date de modification :