Le rôle du Service hydrographique du Canada et de la Garde côtière canadienne dans la découverte du Navire de Sa Majesté (NSM) Erebus


Regardez cette séquence du NSM Erebus prise à l'aide des sonars multifaisceaux.

Galerie photos

Galerie photos

Galerie photos

La découverte du NSM Erebus, l'un des deux navires perdus de Sir John Franklin, est une occasion significative pour Pêches et Océans Canada, car elle met en valeur le travail important du Service hydrographique du Canada (SHC) et de la Garde côtière canadienne (GCC). Avec leurs partenaires des secteurs privé et public, le Service hydrographique du Canada et la Garde côtière canadienne ont participé à l'expédition dans le détroit de Victoria avec des objectifs communs comme la cartographie des fonds marins arctiques du Canada, la réalisation de recherches sur l'Arctique et la recherche des navires perdus du voyage entrepris en 1845 par Sir John Franklin pour trouver le passage du Nord-Ouest.

La découverte de l’un des navires perdus nous offre une opportunité majeure pour reconnaître le travail du Service hydrographique du Canada et de la Garde côtière canadienne pendant l'expédition dans le détroit de Victoria, ainsi que le soutien qu'ils apportent pour assurer une navigation sécuritaire et contribuer aux progrès scientifiques.

À propos du rôle du Service hydrographique du Canada

Pendant l'expédition de cette année, le Service hydrographique du Canada a procédé à des levés hydrographiques pour recueillir des données bathymétriques de hautes résolutions au moyen d’un équipement à sonars multifaisceaux. Cette technologie de pointe transmet des centaines de rayons acoustiques ou sonars dans l'eau pour prendre des images très détaillées des fonds marins. Cette technologie permet au Service hydrographique du Canada de voir la totalité des fonds marins et d’y détecter tous les dangers pour la navigation. Les données recueillies à l'aide des sonars multifaisceaux du Service hydrographique du Canada ont produit des images en trois dimensions du NSM Erebus, que les archéologues marins ont utilisées pour confirmer l'identification de l'épave. Les données multifaisceaux sont présentement utilisées par les archéologues et les chercheurs pour effectuer des analyses plus poussées du navire.

technologie sonar
Aucun obstacle n’entrave la technologie sonar.

technologie sonar
De 2 000 sondages/levé effectués à l’aide d’un fil lesté, à 25 fois plus de données acquises au moyen d’un sonar à faisceau unique, à des téraoctets de données obtenues à l’aide de sonars multifaisceaux. Aujourd’hui, toutes les vedettes du SHC utilisent des sonars multifaisceaux.

À propos du rôle de la Garde côtière canadienne

Avec la technologie, les actifs et l'expertise maritime actuels, la Garde côtière canadienne est bien placée pour soutenir d'autres organismes qui mènent des recherches dans l'Arctique et travaillent pour améliorer la sécurité et la sûreté en mer. Le rôle de la Garde côtière canadienne dans l'expédition menée dans le détroit de Victoria était d'aider les navigateurs à circuler de façon sécuritaire dans les eaux arctiques du Canada, à appuyer directement les navires qui prenaient part à la recherche, à protéger nos collectivités nordiques et à mieux comprendre nos écosystèmes marins. La Garde côtière canadienne soutient depuis longtemps des expéditions scientifiques qui ont permis de progresser dans les domaines de la sécurité maritime, de la recherche environnementale et de l'archéologie marine.

Navire de la GCC Sir Wilfrid Laurier
Navire de la GCC Sir Wilfrid Laurier

Partez à l'aventure à bord du navire de la GCC Sir Wilfrid Laurier en lisant le journal du capitaine, dans lequel le capitaine Bill Noon raconte ses expériences quotidiennes pendant l'expédition menée dans le détroit de Victoria en 2014.

Familiarisez-vous avec le travail du capitaine Bill Noon sur le NGCC Sir Wilfrid Laurier lors de l’expédition du détroit de Victoria

En février 2015, le capitaine Bill Noon a participé au cycle de conférences portant sur la découverte du navire de Franklin – Regardez ces vidéos pour en apprendre davantage sur les événements du Canada aux antipodes et sur le cycle de conférences portant sur la découverte du navire de Franklin (en anglais seulement). (NOUVEAU)

Pour obtenir de plus amples renseignements

À propos du Service hydrographique du Canada
À propos de la Garde côtière canadienne
Page d’accueil de l’expédition Franklin de Parcs Canada

Date de modification :