Conseils sur l'observation des baleines pour les plaisanciers

Des mises à jour proposées au Règlement sur les mammifères marins

Le gouvernement présentera des mises à jour du Règlement sur les mammifères marins afin d’améliorer la protection des mammifères marins. Une distance minimale de 100 mètres devra être respectée entre les navires et la plupart des mammifères marins. Jusqu’à maintenant, cette zone tampon de 100 mètres n’était qu’une directive facultative qui s’adressait aux exploitants de bateaux. Dans le cas des épaulards résidents du Sud, la distance peut être doublée et fixée à 200 mètres. En attendant de pouvoir mettre à jour le Règlement, le MPO a demander aux exploitants d’entreprises d’observation des baleines et d’écotourisme de mettre à jour immédiatement leurs directives afin de refléter les propositions formulées dans le nouveau règlement.

L'observation des baleines et des autres mammifères marins est une activité de plaisance passionnante à laquelle s'adonnent chaque année bon nombre de Canadiens et Canadiennes et de touristes étrangers. L'observation des mammifères marins dans leur environnement naturel donne au public l'occasion de mieux comprendre ces créatures majestueuses.

Absorbés par l’intensité du moment, nous oublions parfois que notre présence a un effet sur les animaux et leur habitat. Tout comme nous, les mammifères marins ont besoin d’espace pour trouver de la nourriture, choisir leurs partenaires, élever leurs petits, socialiser et se reposer.

Lorsque nous les côtoyons de trop près, les approchons trop rapidement ou faisons trop de bruit, nous risquons de perturber ces activités et de stresser inutilement les mammifères marins. Dans certains cas, nous risquons de mettre leur vie en danger.

Pêches et Océans Canada est résolu à assurer le bien-être des mammifères marins et, à ce titre, souhaite offrir au public les conseils suivants afin de veiller à ce que vous profitiez de votre expérience tout en réduisant le risque de déranger la faune marine.

  • Gardez vos distances : Assurez-vous de maintenir votre navire à une distance sécuritaire du mammifère marin en tout temps.
  • Ralentissez : Réduisez votre vitesse alors que vous vous approchez de l'animal. Évitez de changer de cap brusquement.
  • Effectuez des approches en oblique : Ne vous approchez jamais d'un mammifère marin de face; évitez de croiser la trajectoire d’une baleine afin de ne pas entraver ses mouvements.
  • Restez à l'écart : N'encerclez jamais les mammifères marins et évitez de vous positionner entre deux individus. Si plusieurs bateaux sont déjà présents, ne vous approchez pas.

Lorsque vous participez à des activités d'observation, surveillez les signes indiquant que vous dérangez un mammifère marin :

  • Il change constamment sa vitesse de nage ou sa direction
  • Il plonge plus souvent
  • Il interrompt ses activités – vocalisation, alimentation, repos, élevage des petits ou socialisation
  • Il quitte la zone
  • Il commence à effectuer ou cesse d'effectuer des comportements en surface – frappement de la queue, frappement des nageoires ou sauts hors de l'eau

Si vous remarquez un de ces signes, déplacer soigneusement votre bateau loin de la baleine.

Comme la baleine sage
Comme la baleine sage

Pour plus d'informations, visitez:

Pour signaler des cas de perturbation ou de harcèlement de mammifères marins

Veuillez consulter Signaler une observation ou un incident.

Date de modification :