Réponse des Sciences 2017/042

Avis scientifique sur le calendrier relatif à la zone de ralentissement obligatoire de la navigation dans le golfe du Saint-Laurent visant à protéger la baleine noire de l’atlantique nord

Contexte

Au Canada, la baleine noire de l’Atlantique Nord est inscrite en tant qu’espèce en voie de disparition à l’annexe I de la Loi sur les espèces en péril (LEP), ce qui lui assure une protection légale et entraîne la planification obligatoire de son rétablissement. En vertu de la LEP, les mesures de rétablissement visant la baleine noire de l’Atlantique Nord sont gérées ou administrées par Pêches et Océans Canada. Le programme de rétablissement défini aux termes de la LEP décrit les menaces qui pèsent sur l’espèce, les objectifs de rétablissement et les approches adoptées pour les atteindre. Les objectifs de rétablissement de la baleine noire de l’Atlantique Nord comprennent la réduction de la mortalité et des blessures résultant de collisions avec des navires ou de l’enchevêtrement des baleines dans des engins de pêche (MPO 2014). Les plans d’action établis conformément à la LEP définissent des mesures plus précises visant à comprendre les menaces et à les réduire. Les deux méthodes les plus pratiques pour réduire le risque de mortalité et des blessures résultant de collisions avec des navires consistent à modifier les voies de navigation et à limiter la vitesse des navires (Vanderlaan et al. 2008). Les deux méthodes décrites dans le plan d’action proposé pour réduire la mortalité et les blessures dues à l’enchevêtrement sont la prévention/réduction des interactions avec des engins de pêche et l’intervention en cas d’enchevêtrement (MPO 2016).

Depuis juin 2017, 12 baleines noires de l’Atlantique Nord ont été trouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent. Une nécropsie a été pratiquée sur sept d’entre elles. En septembre 2017, le rapport des six premières nécropsies a confirmé trois morts subites provoquées par un traumatisme correspondant à une collision avec un navire et un décès causé par un enchevêtrement dans des engins de pêche. Une carcasse était très décomposée, mais présentait des signes de traumatisme (Daoust et al. 2017). En réaction à ces décès et avant la publication du rapport de nécropsie, le gouvernement du Canada a mis en place le 10 juillet 2017 une limite volontaire de la vitesse pour les navires de plus de 20 m (65 pi) dans le golfe du Saint-Laurent. Le 11 août 2017, il a instauré une zone de ralentissement obligatoire (figure 1; zone rose). Cette zone, dans laquelle tous les navires d’une longueur de plus de 20 m doivent réduire leur vitesse à 10 nœuds au maximum, est délimitée par les points suivants : 47° 10 N 62° 00 O; 47° 10 N 65 00 O; 50° 20 N 65 00 O; 50° 20 N 62 00 O (superficie totale de 62 803 km2).

Le 2 novembre 2017, Transports Canada (TC) et le MPO ont demandé au Secteur des sciences de leur fournir des recommandations immédiates sur l’ajustement temporel de la zone de ralentissement mise en place dans le golfe du Saint-Laurent. Étant donné le court délai de réponse, le processus de réponse des Sciences du MPO a été utilisé pour fournir l’avis. Un processus d’avis plus complet sera nécessaire pour élaborer les critères permettant d’ajuster les mesures d’atténuation (p. ex. limites géographiques de la zone, vitesse et durée de la limitation de la vitesse pour protéger la baleine noire de l’Atlantique Nord) à l’avenir.

La présente réponse des Sciences répond à quatre questions :

  1. Quand s’attend-on à ce que les baleines noires de l’Atlantique Nord quittent la zone de ralentissement obligatoire en 2017, et comment saurons-nous qu’elles sont parties?
  2. Quand s’attend-on à ce que les baleines noires de l’Atlantique Nord quittent la zone plus vaste du golfe du Saint-Laurent et du détroit de Cabot en 2017, et comment saurons-nous qu’elles sont parties?
  3. Que sait-on sur la période du retour des baleines noires de l’Atlantique Nord au printemps de 2018 et de leur nombre dans la zone de ralentissement obligatoire?
  4. Que sait-on sur la période du retour des baleines noires de l’Atlantique Nord au printemps de 2018 dans la zone, plus vaste, du détroit de Cabot et du golfe du Saint-Laurent?

La présente réponse des Sciences découle du processus spécial de réponse des Sciences du 1er décembre 2017 sur l’Avis scientifique sur le calendrier relatif à la zone de ralentissement obligatoire de la navigation dans le golfe du Saint-Laurent visant à protéger la baleine noire de l’Atlantique Nord.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :