Avis scientifique 2014/050

Conditions océanographiques dans la zone Atlantique en 2013

Sommaire

  • Les températures de surface de la mer ont atteint des sommets records en septembre 2013 sur les Grands Bancs et étaient généralement au-dessus de la normale pendant les mois sans glace dans l'ensemble de la zone.
  • Le volume de glace a quelque peu augmenté depuis l’hiver précédent dans le golfe du Saint­Laurent tout en demeurant le 6ième volume le plus faible de la série, tandis que le volume de glace sur le plateau continental de Terre­Neuve­et­Labrador a baissé pour atteindre le 4ième niveau le plus faible depuis 1980.
  • Dans le golfe du Saint­Laurent, l'indice de température et le volume de la couche intermédiaire froide ainsi que la superficie du fond  du sud du golfe recouvert d'eau froide ont tous reculé vers des conditions plus froides que les records de chaleur de 2012, mais représentaient tout de même des conditions chaudes similaires à 2011; le volume de la couche intermédiaire froide sur le Plateau néo­écossais était près de la normale (- 0,4 écart-type) après un record de chaleur en 2012 tandis que la superficie de la couche intermédiaire froide recouvrant les plateaux continentaux de Terre­Neuve­et­Labrador était plus faible qu’en 2012 avec des anomalies de - 0,5 à - 1,4 écart-type. Tandis que les conditions étaient bimodales en 2012, étant près de la normale sur les plateaux continentaux de Terre­Neuve­et­Labrador et à des niveaux records de minceur dans le golfe et sur le Plateau néo­écossais, les conditions en 2013 étaient plus uniformes sur l’ensemble de la zone avec des volumes et des superficies sous la normale (conditions chaudes).
  • De façon générale, les températures au fond étaient au­dessus des normales dans l'ensemble de la zone, mais moins élevées que les conditions record de 2012 enregistrées dans le nord du golfe et sur le Plateau néo­écossais. Par contre, un record élevé de température a été enregistré dans les eaux profondes du nord du golfe (>100 m, + 2,0 écarts-types), associé à une anomalie chaude qui avait été observée en 2010 au détroit de Cabot et qui depuis remonte les chenaux profonds vers l’amont.
  • Les concentrations de sels nutritifs dans la couche de surface (de 0 à 50 m) et sous la surface (de 50 à 150 m) ont atteint les anomalies négatives plus marquées dans la zone Atlantique en 2010-2011.  Une rehausse relativement uniforme observée en 2012 dans la majorité du Plateau néo-écossais et le golfe du Saint-Laurent a continué en 2013. Cependant, les concentrations de sels nutritifs dans les eaux des couches de surface et dans la couche plus profonde du Plateau de Terre-Neuve ainsi que les Grands Bancs étaient sous la normale, avec les concentrations  de la couche plus profonde continuant un déclin amorcé en 2009.
  • Les concentrations de chlorophylle étaient près de la moyenne à long terme dans presque toute la zone Atlantique en 2013.
  • En 2013, la plupart des indices d'abondance du zooplancton démontrent un degré de cohérence à grande échelle spatiale. L'abondance de copépodes au centre du Plateau néo­écossais et dans le sud du golfe du Saint-Laurent était sous la moyenne à la suite d’un déclin par rapport à 2012, alors que l’abondance était au-dessus de la normale à travers la majorité de la région de Terre-Neuve.
  • Nous avons remarqué des changements importantsdans la phénologie des espèces de copépodes importantes dans le golfe du Saint-Laurent  et sur le Plateau de Terre-Neuve. Dans les deux régions, la période d’occurrence maximale des stades de copépodite (CI-CIII) et âgés (CIV-CV) a lieu plus tôt, un changement qui semble s’être amorcé en 2006.

Le présent avis scientifique découle de la réunion du 18 au 20 mars 2014 sur la Seizième réunion annuelle du Programme de Monitorage de la Zone Atlantique (PMZA). Toute autre publication découlant de cette réunion sera publiée, lorsqu’elle sera disponible, sur le calendrier des avis scientifiques de Pêches et Océans Canada.

 Document PDF complet
(20 pages; 1 527 K)

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :