Document de recherche 2005/021

Conditions océanographiques physiques sur le plateau néo-écossais et dans le golfe du Maine en 2004

Par Petrie, B., R.G. Pettipas, W.M. Petrie, V. Soukhovtsev

Résumé

L’examen des conditions océanographiques physiques en 2004 sur le plateau néo-écossais, dans le golfe du Maine et dans des secteurs extracôtiers adjacents montre qu’elles ont été semblables à celles de 2003. En 2004, des conditions fraîches ont généralement prévalu sur le plateau néo-écossais et dans l’est du golfe du Maine. Les données de température recueillies à Boothbay Harbor sont suspectes, et le laboratoire de Boothbay Harbor fait enquête à cet égard. La température de la surface de la mer à St. Andrews a été de 0,8 °C sous la normale, ce qui a fait de 2004 la 14ème année la plus froide en 84 ans. À la station Prince 5, les températures mensuelles moyennes de 0 à 90 m de profondeur ont généralement été d’environ 0,9 °C sous la normale, et les salinités n’ont pas différé de plus de 0,1 de la normale tout au long de l’année. À Halifax, la température de la surface de la mer a été de 1,0 °C sous la normale, ce qui a fait de 2004 la 9ème année la plus froide en 79 ans. À la Halifax Station 2, les anomalies de température de 0 à 140ém de profondeur ont été d’environ -1 °C, et les salinités ont été près des normales. Les profils de température au banc de Misaine, dans le bassin d’Émeraude, dans le bassin Georges et sur l’est du banc Georges ont présenté des anomalies de -1 à 2 °C à la plupart des profondeurs. Les profils de température dans la baie Sydney et sur les hauts-fonds Lurcher ont été très variables. Des sections standard établies en avril, en mai et en octobre sur le plateau néo écossais appuient la conclusion générale selon laquelle les températures ont été d'environ 2 °C sous la normale et que la couche intermédiaire froide a couvert une vaste étendue sur le plateau. Les températures de l’eau profonde (de 200 à 300 m) du détroit de Cabot ont été près de la normale. Les températures mesurées lors du relevé du poisson de fond de juillet ont été exceptionnelles, car elles ont montré une couche intermédiaire froide très épaisse et des températures inférieures à la normale à 50 m et à 100 m de profondeur ainsi qu’au fond. La dissipation du régime de forte stratification établi à la fin du XXe siècle et au début du XXIe siècle s'est poursuivie en 2004; la stratification a présenté une variabilité considérable partout dans la région. La stratification générale a été légèrement inférieure à la normale dans la région du plateau néo écossais. Le front plateau-talus et le Gulf Stream se sont situés à environ 20 km au sud de leurs positions moyennes.

 Document PDF complet
(44 pages; 2144K)

Offre de produire le document dans les deux langues officielles :

Ce rapport contient des termes scientifiques et techniques; il a été publié dans la langue officielle du groupe de travail ou du scientifique expert qui l’a produit. Si ce document n’est pas disponible dans la langue officielle de votre choix, veuillez communiquer avec le Secrétariat.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :