Document de recherche 2003/020

Conditions océanographiques physiques sur les
plate-formes de Terre-Neuve et du Labrador en 2002.

Par Colbourne, E.B.

Résumé

Les observations océanographiques effectuées au cours de 2002 à partir du banc Nain dans la partie centrale de la plate-forme de Labrador et jusqu'au sud du Grand Banc sur la plate-forme de Terre-Neuve sont présentées et comparées aux moyennes à long terme (1971 à 2000). La température moyenne annuelle de la colonne d'eau à la station 27 était plus basse en 2002 qu'en 2001, mais elle est demeurée au-dessus de la moyenne à long terme sur la quasi-totalité des tranches d'eau plus profondes. Les salinités moyennes de la colonne d'eau à la station 27 étaient supérieures à celles de 2001; elles se situaient au-dessus de la normale et ont atteint les valeurs les plus élevées en 12 ans. L'épaisseur de la couche d'eau inférieure à 0 oC (eau intermédiaire froide) était inférieure à la normale le long de toutes les sections allant du Grand Banc (section du Bonnet Flamand) à la section de l'île Seal au large des côtes méridionales du Labrador. Au large de Bonavista, l'épaisseur de la zone d'eau intermédiaire froide était très similaire à ce qu'elle était en 2001, à savoir inférieure à la normale pour la huitième année consécutive et parmi les plus faibles observées depuis 1978. Durant le printemps 2002, les températures de fond sur le Grand Banc se situaient près de la normale ou au-dessus de la normale (jusqu'à 0,5 oC) dans la plupart des régions. À l'automne, les températures de fond étaient en général supérieures à la normale, à l'exception des eaux peu profondes du sud-est du Grand Banc où elles étaient jusqu'à 2 oC inférieures à la normale. Dans les divisions 2J et 3K, toutes les températures de fond à l'automne étaient supérieures à la normale dans la plupart des régions, allant jusqu'à 2 oC sur le banc Hamilton et jusqu'à 1 oC sur le banc de l'île Funk. En règle générale, dans toutes les régions de la plate-forme de Terre-Neuve, la niche thermique près du fond a continué d'être plus chaude que les températures enregistrées entre le milieu des années 1980 et le milieu des années 1990. La tendance inférieure à la normale de la température de l'eau observée à la fin des années 1980, a atteint un minimum en 1991 et s'est modérée vers 1996; la température a atteint un maximum en 1999 pour poursuivre au-dessus de la normale jusqu'en 2002. La salinité de l'eau sur la plate-forme de Terre-neuve a également approché des valeurs minimales record au début des années 1990; elle est demeurée inférieure à la normale pendant une grande partie des années 1990 et jusqu'en 2001. Cependant, au cours de 2002, on a observé une augmentation significative de la salinité avec des valeurs à la surface les plus fortes enregistrées en une décennie.

 Document PDF complet
57 pages (30194K)

Offre de produire le document dans les deux langues officielles :

Ce rapport contient des termes scientifiques et techniques; il a été publié dans la langue officielle du groupe de travail ou du scientifique expert qui l’a produit. Si ce document n’est pas disponible dans la langue officielle de votre choix, veuillez communiquer avec le Secrétariat.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :