Document de recherche 2002/056

Conditions océanographiques optiques, chimiques et biologiques sur la plate-forme Scotian, dans le golfe du Maine et dans le sud du golfe du Saint-Laurent en 2001

Par G. Harrison, D. Sameoto, J. Spry, K. Pauley, H. Maass et V. Soukhovtsev

Résumé

Nous présentons les conditions océanographiques optiques, chimiques et biologiques qui prévalaient en 2001 dans la région des Maritimes (est du golfe du Maine/baie de Fundy, plate-forme Scotian et sud du golfe du Saint-Laurent) et nous les comparons aux conditions observées l'année précédente et, lorsque possible, aux conditions à long terme. En plus de décrire les principales séries de données du PMZA (stations fixes, relevés saisonniers sur transects, relevés du poisson de fond, enregistrement du plancton en continu [EPC] et télédétection), nous présentons des données pour l'extérieur de la région des Maritimes afin d'élargir la perspective régionale.

En général, les propriétés optiques, les concentrations d'éléments nutritifs ainsi que l'abondance et la composition du phytoplancton observées en 2001 étaient semblables à celles de 2000. Les concentrations d'éléments nutritifs et les densités de phytoplancton observées en 2001 étaient également semblables aux moyennes à long terme dans les secteurs pour lesquels on dispose de séries chronologiques, soit sur la plate-forme Scotian. Toutefois, certaines propriétés océanographiques ont varié d'une année à l'autre. Ainsi, le pourcentage de saturation en oxygène dans les eaux de fond de la plate-forme Scotian était plus élevé en 2001 que lors des années précédentes, particulièrement sur l'est de la plate-forme. Par contre, les concentrations automnales d'éléments nutritifs dans le sud du golfe du Saint-Laurent étaient plus basses en 2001 qu'en 2000. Bien que les mesures de la couleur de l'océan par télédétection indiquent que la biomasse du phytoplancton dans la région des Maritimes en 2001 était semblable à celle de 2000, la prolifération printanière semble avoir duré, par rapport à l'année précédente, plus longtemps sur le centre de la plate-forme Scotian et moins longtemps sur l'est de la plate-forme. Dans la région des Maritimes, le zooplancton qui s'alimente et se reproduit était un peu plus abondant en 2001 qu'en 2000 (quoique la composition de la communauté était semblable les deux années), mais les populations hivernales était généralement inférieures (significativement inférieures en 2001) à l'abondance moyenne à long terme dans les bassins d'eau profonde. La série chronologique de données EPC indique qu'au cours des dernières années, l'abondance du phytoplancton de grande taille sur la plate-forme Scotian aurait été significativement plus élevée que la moyenne à long terme, alors que d'importantes composantes du zooplancton (espèces de Calanus et euphausiacés) auraient décliné au cours de la même période.

 Document PDF complet
54 pages (6290K)

Offre de produire le document dans les deux langues officielles :

Ce rapport contient des termes scientifiques et techniques; il a été publié dans la langue officielle du groupe de travail ou du scientifique expert qui l’a produit. Si ce document n’est pas disponible dans la langue officielle de votre choix, veuillez communiquer avec le Secrétariat.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :