Document de recherche 2002/048

Aperçu des conditions de la météo et de la glace de mer et des températures de la surface de la mer au large de l'est du Canada en 2001

Par K.F. Drinkwater, B. Petrie, R.G. Pettipas et W.M. Petrie

Résumé

Les conditions de la météorologie, de la glace de mer et des températures de la surface océanique dans l'Atlantique Nord-Ouest en 2001 sont présentées. Les températures moyennes annuelles de l'air dans presque tout le nord-ouest de l'Atlantique ont été plus élevées que la normale. Elles ont généralement monté par rapport à 2000 tout en restant sous les températures record de 1999. L'indice de l'oscillation de l'Atlantique Nord a été moins élevé que la normale et a chuté par rapport à sa valeur de 2000. Il a été similaire aux valeurs de 1996-1998 et bien inférieur aux niveaux enregistrés pendant la période froide du début des années 1990. L'indice élevé indique que la circulation atmosphérique à grande échelle, incluant le creux d'Islande et la crête des Açores, a faibli en 2001. La mer du Labrador a connu des vents soufflant davantage de l'est pendant presque toute l'année. La glace de mer sur les plates-formes du sud du Labrador et de Terre-Neuve s'est formée généralement plus tard et a fondu plus tôt, d'où une saison glacielle plus courte que d'habitude. La couverture de glace dans ces régions a été plus mince que la moyenne. En 2001, le nombre d'icebergs atteignant les Grands Bancs n'a atteint que 89, ce qui est presque dix fois moins qu'en 2000 alors qu'on en a dénombré 843. Dans le centre du golfe du Saint-Laurent, la glace de mer est apparue tardivement et a fondu précocement; on a observé l'inverse (apparition précoce et fonte tardive) dans le sud-ouest (bancs de la Madeleine intérieurs) et le nord-est du golfe (détroit de Belle Isle). La glace à atteindre la plate-forme Néo-Écossaise a été moins abondante que d'habitude alors que la superficie de glace dans la baie de Sydney, au large de l'est du cap Breton a varié allant de normale à moins que la normale. La température de la surface de la mer dans tout l'est du Canada a été généralement plus chaude que la moyenne en 2001.

 Document PDF complet
37 pages 3010K)

Offre de produire le document dans les deux langues officielles :

Ce rapport contient des termes scientifiques et techniques; il a été publié dans la langue officielle du groupe de travail ou du scientifique expert qui l’a produit. Si ce document n’est pas disponible dans la langue officielle de votre choix, veuillez communiquer avec le Secrétariat.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :