Document de recherche 2000/049

Oceanographic conditions in NAFO Subdivisions 3Pn and 3Ps during 1999 with comparisons to the long-term (1961-1990) average

Par E. Colbourne

Résumé

Les données océanographiques obtenues pour les sous-divisions 3Pn et 3Ps de l’OPANO en 1999 font l’objet d’un examen et d’une comparaison avec les moyennes à long terme (1961-1990). Les données de température et de salinité sont présentées de diverses façons : transects verticaux traversant les bancs et les chenaux importants, cartes horizontales des fonds, séries chronologiques de superficies des eaux des fonds présentant certaines gammes de température et de salinité et séries chronologiques d’anomalies de température à des profondeurs normalisées. Les anomalies de température au banc St. Pierre en 3Ps font état de périodes anormalement froides au milieu des années 1970 et depuis le milieu des années 1980, ces conditions étant semblables à celles notées sur le plateau continental le long de la côte est de Terre-Neuve. La période de froid la plus récente, qui a débuté vers 1984, s’est poursuivie jusqu’au début des années 1990, les températures pouvant être jusqu’à 1oC inférieures à la moyenne à toutes les profondeurs et jusqu’à 2oC inférieures aux températures plus chaudes notées à la fin des années 1970 et au début des années 1980 dans les couches de surface. Les températures de l’eau plus en profondeur au large des bancs ne présentaient pas de tendances notables. Depuis 1991, les températures se sont rétablies, dans certaines zones, des faibles valeurs du milieu des années 1980 et du début des années 1990, mais des anomalies négatives ont continué d’être notées dans de larges zones des bancs jusqu’au printemps de 1995. En 1996, elles ont commencé à devenir modérées, ont diminué ensuite au printemps de 1997 et sont redevenues plus normales en 1998. Elles ont continué de s’accroître en 1999 et étaient supérieures à la normale dans la plus grande partie de la colonne d’eau et à proximité du fond. Une analyse de la superficie des eaux du fond des bancs à moins de 0 oC a montré une augmentation extrêmement importante depuis le milieu des années 1980, de très faibles valeurs en 1998 et à leur disparition complète en 1999. La superficie des eaux du fond des bancs à température supérieure à 1oC représentait 50 % environ de la superficie totale en 1998, soit la première augmentation appréciable depuis 1984, et elle a continué de s’accroître pour atteindre 70 % environ en 1999. Les données de salinité montrent clairement une variation des caractéristiques de la masse d’eau au cours des deux dernières années, comparativement aux conditions existant au cours de la première demie des années 1990. La superficie d’eau relativement plus salée (>32.5) présente sur les bancs a augmenté de 40 % environ au cours de cette période, ce qui indique un changement des conditions d’eau froide et peu salée de la fin des années 1980 et de la première moitié des années 1990 sur le plateau continental de Terre-Neuve, à des conditions d’eau plus chaude et plus salée.

 Document PDF complet
21 pages (1180K)

Offre de produire le document dans les deux langues officielles :

Ce rapport contient des termes scientifiques et techniques; il a été publié dans la langue officielle du groupe de travail ou du scientifique expert qui l’a produit. Si ce document n’est pas disponible dans la langue officielle de votre choix, veuillez communiquer avec le Secrétariat.

Avis d’accessibilité :

Ce document est disponible en format PDF. Si le document suivant ne vous est pas accessible, veuillez communiquer avec le Secrétariat pour l’obtenir sous une autre forme (par exemple un imprimé ordinaire, en gros caractères, en braille ou un document audio).

Date de modification :