Surveillance des activités aquacoles par le gouvernement fédéral

Apprenez comment le Canada surveille les activités aquacoles par la recherche scientifique, l’élaboration de règlements et de politiques, la mobilisation et la collaboration, ainsi que la surveillance et l’application de la loi.

Federal oversight of aquaculture activities
Surveillance des activités aquacoles par le gouvernement fédéral
Description longue

Secteur des sciences

Nous finançons et menons des recherches solides sur des sujets précis et formulons des conseils pour les décideurs et les responsables des politiques.

Réglementation et politiques

Les lois et les politiques régissent de nombreux aspects des activités aquacoles pour qu’elles soient réalisées de façon sécuritaire et durable.

Mobilisation

Nous collaborons avec des partenaires, des intervenants et des groupes autochtones dans le cadre des développements législatifs et réglementaires aquacoles.

Surveillance et application de la réglementation

Le gouvernement fédéral mène régulièrement des activités de vérification et de surveillance sur les opérations aquacoles.

Recherche scientifique

Nous finançons et menons des recherches scientifiques sur des sujets précis. Ainsi, nous fournissons aux décideurs politiques et aux responsables des conseils stratégiques en matière de gestion des activités aquacoles.

Réglementation et politiques

Nous élaborons des règlements et des politiques pour nous assurer que les activités aquacoles se déroulent de façon sécuritaire et durable.

Pêches et Océans Canada est responsable des pêches, ce qui comprend l’aquaculture partout au Canada.

Le Programme d’aquaculture durable est un programme propre à Pêches et Océans Canada. Il nous permet de nous acquitter de nos responsabilités législatives en matière de gestion de l’aquaculture. Il représente environ 40 % de nos dépenses globales pour la gestion de l’aquaculture.

Programme d’aquaculture durable I : 2008 à 2013

Nous avons lancé le Programme d’aquaculture durable en 2008, lorsque le Canada a fourni 70 millions de dollars pour un programme quinquennal. Cette première version du programme comportait 4 domaines de travail interdépendants :

Parmi les résultats de ce programme figuraient :

La première version du Programme d’aquaculture durable s’est achevée en 2013 et a été remaniée.

Programme d’aquaculture durable II : 2013 à 2020

Nous avons élaboré le Programme d’aquaculture durable renouvelé dans le but d’aider le secteur à relever les défis en matière d’expansion grâce à :

Le Canada a financé le nouveau programme en versant environ 55 millions de dollars sur 5 ans pour appuyer 3 piliers :

Cette nouvelle version du programme a donné lieu à plusieurs réalisations clés dans l’établissement des conditions de la durabilité de l’industrie aquacole, notamment :

Mobilisation

Nous collaborons avec des groupes autochtones, des partenaires et des intervenants au sujet de l’évolution de la réglementation et de la législation de l’aquaculture.

Surveillance et mise en application

Nous surveillons régulièrement les activités aquacoles pour nous assurer qu’elles sont conformes aux règlements et aux politiques.

 

Date de modification :