Recherche scientifique sur les tuniciers

La recherche scientifique est au cœur d'une industrie aquacole durable sur les plans économique et écologique. Les scientifiques et les chercheurs de Pêches et Océans Canada ont cherché à approfondir les connaissances sur les tuniciers et autres espèces aquatiques envahissantes, notamment en ce qui concerne les méthodes de contrôle et les traitements destinés à réduire leur présence dans les installations d'élevage de mollusques et de crustacés.


Détection, prévention et traitement

Plus de vingt projets individuels ont été réalisés entre 2007 et 2008 pour réduire l’incidence des tuniciers envahisseurs sur les récoltes de moules et améliorer la productivité dans les eaux infestées à l'aide d'approches et de matériel novateurs. Ainsi, pour atténuer l'impact des espèces aquatiques envahissantes, on a mis au point des stratégies et des techniques de traitement qui sont combinées à d'autres mesures de contrôle.

  • R et D en aquaculture au Canada  (articles publiés en 2009 et 2011)
  • Fiche technique : Amélioration de la productivité des fermes mytilicoles à l'Île-du-Prince-Édouard grâce au confinement des tuniciers nuisibles et à l'atténuation de leur impact.

À l’Île-du-Prince-Édouard, un projet de recherche de quatre ans a examiné la question des tuniciers à trois niveaux différents : la détection, la prévention et le traitement. En ce qui concerne la détection, les chercheurs ont tenté d’élaborer une trousse de diagnostic qui utilise le matériel génétique du tunicier pour détecter les différentes phases de la vie du tunicier dans des échantillons d’eau de mer. Pour ce qui est de la prévention, l'équipe a analysé des échantillons marins dans le but de développer un agent antisalissure écologique et durable à partir de produits marins naturels. La recherche qui portait sur les différents traitements contre les tuniciers comprenait des travaux sur le terrain et une collaboration directe avec des mytiliculteurs de l’Île-du-Prince-Édouard.

  • R et D en aquaculture au Canada (article publié en 2009)

Un projet d’un an a permis de mettre au point et d'évaluer un équipement conçu pour atténuer l’impact des espèces solitaires et coloniales de tuniciers présentes dans les moulières, ainsi que d’élaborer deux systèmes innovateurs de traitement de tuniciers coloniaux, dans l'eau et hors de l'eau.


Le risque de dispersion des tuniciers lié aux pratiques d’élevage et aux conditions dans les usines de transformation a été évalué afin d'identifier les étapes de transformation qui présentent un risque élevé d’introduction de l'espèce envahissante. Les chercheurs ont ensuite élaboré des stratégies de lutte pour réduire au minimum les possibilités de libération de gamètes et de larves.

  • R et D en aquaculture au Canada (article publié en 2007)

Les moulières infestées de botrylloïde violet de la rivière Cardigan dans l'Île-du-Prince-Édouard ont reçu un traitement visant à réduire la biomasse de botrylloïdes sur les boudins de moules et le matériel d'élevage. L’effet de cette intervention rapide a été évalué et on a comparé les niveaux de recrutement à ceux du havre Savage (baie témoin). On a également surveillé l’effet du traitement sur les niveaux d’infestation dans les boudins de moules, le fond marin et à proximité des moulières infestées. Le projet cherchait à déterminer les stratégies d'évitement et les méthodes d'élevage pour enrayer les salissures et les prédateurs.

  • R et D en aquaculture au Canada (article publié en 2007)

Entre 2009 et 2011, un projet de recherche a évalué en Colombie-Britannique l'efficacité de différentes méthodes de lutte contre les tuniciers dans les élevages d'huître creuse du Pacifique par des moyens mécaniques (frottement), biologiques (broutage par des oursins) ou chimiques (traitements à base de chaux, d'acide acétique, de saumure et d'eau douce).

  • R et D en aquaculture au Canada (article publié en 2011)

Risques associés au transfert d'espèces – l'industrie et les gouvernements examinent la manière d'établir des processus et des règlements adéquats pour les transferts d'espèces aquacoles d'une zone à l'autre sans courir le risque d'introduire des espèces envahissantes, comme les tuniciers, dans les milieux récepteurs.

  •  R et D en aquaculture au Canada (article publié en 2011)

Biologie

Entre 2008 et 2011, un projet de recherche a étudié certains aspects de la biologie du tunicier C. intestinalis  qui pourraient être exploités pour minimiser son abondance dans les sites aquacoles à l'aide d'approches passives. On cherchait notamment à déterminer la portée et le moment optimaux du traitement actif en étudiant la biologie de la reproduction du tunicier, ainsi qu'à évaluer la tolérance au milieu des premiers stades du cycle vital des tuniciers afin de déterminer leur niveau de vulnérabilité aux conditions ambiantes ou au traitement.


Des chercheurs de la Nouvelle-Écosse ont entrepris d'étudier la répartition et la biologie de cinq espèces de tuniciers de la province afin de faciliter l’élaboration d’une stratégie de gestion efficace contre ces espèces envahissantes.


En Colombie-Britannique, des chercheurs ont étudié l'incidence des changements des conditions du milieu (p. ex., la température, la salinité, etc.), de l'intensité de prédation et des traitements physiques et chimiques sur la survie, la croissance et la reproduction de quatre espèces de tuniciers. Les résultats devaient permettre de mieux comprendre la capacité des tuniciers à envahir de nouveaux habitats dans les eaux de la Colombie-Britannique.


Effets sur les mollusques, les crustacés et le milieu marin

Des chercheurs de l'Île-du-Prince-Édouard entreprennent un projet de deux ans afin de déterminer les seuils écologiques critiques pour l'infestation des moulières par les tuniciers. L'établissement de seuils économiques et écologiques est vital pour la durabilité de l'industrie des moules à l'Î.-P.-É.


Boudin expérimental avec tuniciers au-dessus des pièges à sédiments
Boudin expérimental avec tuniciers au-dessus des pièges à sédiments - Photo : Chris McKindsey (MPO)

Entre 2008 et 2009, des chercheurs ont analysé l’influence des moules et des tuniciers associés sur la structure et la taille des communautés planctoniques à l'Île­du­Prince­Édouard afin de mieux comprendre l’interaction entre les moules d’élevage et les tuniciers envahissants, ainsi que leurs impacts sur les communautés planctoniques.

  • R et D en aquaculture au Canada (article publié en 2009)

Afin de prévoir la charge benthique dans un site aquacole, de petits boudins expérimentaux, caractérisés par la présence ou l'absence de deux espèces de tuniciers, ainsi que des boudins de contrôle ont été conçus pour évaluer sur le « terrain » les taux de sédimentation associés aux moules et aux organismes salissants. D'après cette étude, la charge benthique s'avérait plus importante, mais moins étendue, lorsque les tuniciers étaient présents.


Information connexe :