Effet de la conchyliculture sur la composition à long terme de la communauté de plancton

PRRA-2019-Q-06

Description

Dans la culture de moules en suspension, les moules d’élevage filtrent le seston (particules dans la colonne d’eau, incluant le phytoplancton et le zooplancton) pour se nourrir. L’alimentation par filtration du seston par une grande quantité de moules peut modifier les types de plancton disponibles pour d’autres planctonophages présents dans l’écosystème, y compris les larves de homard. La capacité des mytilicultures à influer sur le bas du réseau trophique peut avoir des répercussions directes ou indirectes sur l’abondance des espèces visées par les pêches commerciales, récréatives ou autochtones (CRA). S’appuyant sur les travaux en cours, PRRA-2017-Q-04, la recherche proposée PRRA-2019-Q-06 évaluera comment les communautés de plancton changent sous différents niveaux de pression de broutage des bivalves dans des conditions de laboratoire contrôlées, et comment les communautés de plancton influencent la condition et le rendement des larves de homard. Les résultats indiqueront si la mytiliculture a une incidence sur les communautés de phytoplancton et de zooplancton et sur l’état des larves de homard, une espèce importante sur le plan commercial.

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Années

2019-2020

Chercheur principal

David Drolet
Chercheur scientifique, Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli (Québec)
Courriel : David.Drolet@dfo-mpo.gc.ca