Interactions entre la culture des huîtres et la productivité des gisements huîtriers sauvages

PRRA-2017-G-10

Description

À l’Île-du-Prince-Édouard, la culture des huîtres de l’Est (Crassostrea virginica) dépend presque entièrement du captage de naissains naturels produits par les gisements huîtriers sauvages. Durant le cycle vital de l’huître, les larves flottantes retombent sur des surfaces dures et s’y fixent. Il s’agit du stage des naissains, avant la transformation en huîtres juvéniles. Au moment de l’étude, 226 permis de captage (pêche) de naissains étaient actifs. La demande de tels permis était à la hausse, étant donné le développement et l’expansion de l’industrie de l’ostréiculture. Il est possible que cette demande accrue de collecte de naissain d’huître nuise aux processus d’établissement de colonies naturelles et de recrutement associés aux gisements huîtriers sauvages. On a étudié les préférences de fixation des larves d’huîtres : substrats du fond marin artificiels ou naturels. Des larves d’huîtres sauvages et d’élevage ont été exposées à trois substrats artificiels (fabriqués par l’homme) et à trois substrats naturels, et celles-ci pourront, ou non, choisir leur préférence. Le but était de déterminer les taux de recrutement des huîtres pour différents substrats. Les résultats fournissent une compréhension préliminaire de la dynamique entre les huîtres sauvages et d’élevage et aideront les dirigeants à prendre des décisions concernant l’utilisation de capteurs de naissains artificiels.

Constatations

Les larves d’huîtres préfèrent un substrat de fond naturel (c.-à-d. des coquilles d’huîtres) à tout autre substrat disponible (comme des coquilles en suspension, des tuyaux ondulés de PVC, des disques de captage ou des collecteurs Zapco). Les huîtres ne se sont pas déposé passivement : elles ont recherché un substrat optimal. Dans la présente étude, les huîtres se trouvaient généralement sur la face inférieure des coquilles du bas. On observe une augmentation de la demande de larves d’huîtres par l’industrie de l’ostréiculture, et d’autres études devraient être menées pour évaluer l’ampleur de la capture des larves d’huîtres sauvages destinées à l’ostréiculture.

Publications

Poirier, L.A., Clements, J.C., Davidson, J.D.P., Miron, G., Davidson, J., Comeau, L.A. 2019. Sink before you settle: settlement behaviour of American oyster (Crassostrea virginica) larvae on artificial spat collectors and natural substrate. Aquaculture Reports 13:100181 https://doi.org/10.1016/j.aqrep.2019.100181. (en anglais seulement)

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Années

2017-2018

Chercheur principal

Luc Comeau

Chercheur scientifique, Centre des pêches du Golfe, Moncton (Nouveau-Brunswick)
Courriel : Luc.Comeau@dfo-mpo.gc.ca

Partenaires collaboratifs

La Première Nation de l’île Lennox
L’Université de l’Île-du-Prince-Édouard (Collège vétérinaire de l’Atlantique)
L’Université de Moncton