Quel est l’effet global de la conchyliculture sur la zostère, une espèce écosensible?

PRRA-2017-G-06

Description

La zostère marine (Zostera marina) a été désignée espèce d’importance écologique parce qu’elle offre de nombreux avantages écologiques, dont un habitat pour les poissons et leurs proies. Les interactions entre les sites de conchyliculture et les lits de zostères seront analysées dans le cadre de ce projet, qui vise à déterminer les effets nets de la conchyliculture sur les pêches commerciales, récréatives et autochtones et l’habitat de la zostère marine. Ce projet fera la synthèse des résultats de projets PRRA antérieurs (c.-à-d., PRRA-2011-G-19, PRRA-2012-G-01 et PRRA-2014-G-10) et de la littérature scientifique afin de produire un examen de l’échelle et de la portée des interactions entre la conchyliculture et la zostère marine. À petite échelle, on observe des zones vierges de zostères marines sous les sites de conchyliculture et la recherche révèle que l’ombre créée par les structures de l’élevage est le principal facteur de stress. En élargissant les recherches pour inclure les effets à l’échelle de la baie, on a examiné l’hypothèse selon laquelle la conchyliculture pouvait augmenter la productivité de la zostère en augmentant la clarté de l’eau. L’impact sur les lits de zostère peut réduire la productivité de la pêche CRA en raison de la perte d’habitat; toutefois, la capacité des structures de conchyliculture à servir d’habitat aux poissons pourrait équilibrer cette perte. Ce projet passera en revue l’influence des structures d’aquaculture de l’huître sur la zostère, la création d’habitats du poisson dans les structures d’aquaculture et les conséquences générales sur le changement d’habitat du poisson.

Constatations

S.O.

Publications

S.O.

Nom du programme

Programme sur les interactions aquaculture-environnement (PRRA)

Années

2017-2018

Chercheur principal

Remi Sonier

Chercheur scientifique, Centre des pêches du Golfe, Moncton (N.-B.)
Courriel : Remi.Sonier@dfo-mpo.gc.ca