Analyse épidémiologique et modélisation des agents pathogènes aquatiques

PRRA-FHTT-2016-P-02

Description

L'une des grandes questions concernant les processus relatifs aux maladies causées par des agents pathogènes aquatiques touche la nature des facteurs qui influent sur la prévalence des pathogènes dans les populations de poissons sauvages et d'élevage. La prévalence et l'intensité des agents pathogènes peuvent varier d'une année à l'autre dans les stocks de poissons et entre ceux-ci, mais les facteurs déterminants de ces fluctuations annuelles demeurent mal connus. Certaines populations de poissons peuvent être exemptes de virus durant une année et se révéler positives à plus de 80 % l'année suivante. L'occurrence de ces périodes remarquables de maladie et d'absence de maladie soulève la question de savoir « pourquoi maintenant? » et « pourquoi y a-t-il eu une absence de virus au cours des années précédentes? »

Pour que l'on puisse mieux comprendre les variations dans la prévalence des agents pathogènes aquatiques chez les populations sauvages et d'élevage, le projet utilisera des approches analytiques épidémiologiques afin d'étudier les profils des agents pathogènes aquatiques chez les populations de poissons sauvages et d'élevage dans le but de déterminer les facteurs qui influent sur la présence d'agents pathogènes et de maladies.

Pour mieux comprendre les principaux facteurs de l'épidémiologie des agents pathogènes dans les réseaux aquatiques, le projet permettra :

  1. de recueillir et rassembler un ensemble de données complet des analyses de la santé des poissons et des paramètres de la population de saumon dans plusieurs réseaux hydrographiques;
  2. d'examiner et comparer la prévalence annuelle des agents pathogènes au sein des populations de saumons rouges sauvages provenant de plusieurs réseaux hydrographiques;
  3. d'examiner les facteurs liés aux hôtes et aux agents pathogènes ainsi que les facteurs environnementaux afin d'établir les liens éventuels avec la variabilité des agents pathogènes dans les populations de saumons rouges sauvages.

Pour atteindre ces objectifs, nous compilerons les ensembles de données sur la santé des poissons avec les données sur les populations de saumons des réseaux hydrographiques correspondants, et à l'aide d'une analyse à méthode mixte et d'une approche sur la santé de l'écosystème, nous déterminerons la façon dont les changements dans la prévalence des agents pathogènes dans les populations de saumons rouges sauvages sont liés à l'environnement et à d'autres variables potentiellement importantes dans le but de comprendre la façon dont ils peuvent avoir « faussé » la santé des poissons ou la prévalence des agents pathogènes. Ce processus nous aidera à construire un argument logique fondé sur les données qui nous permettra de répondre aux questions sur le nombre de variables environnementales précises qui peuvent avoir eu une incidence sur l'état sanitaire ou pathologique des cohortes de l'année, en prenant en compte d'autres variables importantes du système.

Constatations

S.O.

Publications

S.O.

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Année

2016 - 2018

Chercheur principal

Kyle Garver
Chercheur, Station biologique du Pacifique
Courriel: Kyle.Garver@dfo-mpo.gc.ca