Caractérisation des interactions entre la mytiliculture et les homards adultes

PRRA-2015-QC-01

Description

Pour les gestionnaires qui évaluent les demandes de nouvelles moulières, il est important de prendre connaissance des effets que les sites mytilicoles ont sur l'état et l'aire de répartition des homards, car il y a peu de données scientifiques à ce chapitre. De plus, la plupart des pêcheurs de homard considèrent que les homards qui se rassemblent autour des sites aquacoles deviennent parfois sédentaires et qu'ils sont donc moins disponibles pour la pêche au homard. Les interactions environnementales connues entre la moule (et d'autres mollusques et crustacés) et l'aquaculture comprennent les effets que la colonne d'eau a sur le plancton et les nutriments, la moule étant un organisme filtreur, ainsi que les effets localisés que la charge organique accrue présente sur le fond marin a sur les communautés endofauniques (benthiques). Dans le cas de la culture de moules en suspension, la charge organique provient des fèces et des pseudofèces (biodéposition) de grandes quantités de moules et des organismes qui se développement sur celles-ci et qui tombent des structures d'élevage en suspension pendant leur croissance. De plus, les structures physiques de l'équipement d'aquaculture peuvent elles aussi servir d'habitat aux organismes qui ont besoin de substrat solide pour croître, ce qui du même coup peut attirer diverses espèces prédatrices et nécrophages. Ainsi, des effets écologiques peuvent se manifester en raison des changements sur le plan de la productivité, de l'aire de répartition et de la capturabilité de l'espèce (de la pêche) ciblée.

Le but de ce projet est de décrire la portée et l'effet des interactions entre la mytiliculture et les homards adultes, notamment la répartition spatiale et le déplacement des homards à l'intérieur des sites de culture de moules et à proximité de ceux-ci, ainsi que leur disponibilité pour la pêche. De plus, on évaluera les effets que la mytiliculture a sur l'état et le régime alimentaire des homards. Les résultats de l'étude aideront les gestionnaires en aquaculture de Pêches et Océans Canada (MPO) à prendre des décisions éclairées fondées sur des données scientifiques qui contribueront à des pêches durables sur le plan écologique et économique.

Constatations

S.O.

Publications

S.O.

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Année

2015 - 2018

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Chris McKindsey
chercheur scientifique, Institut Maurice-Lamontagne
850, route de la Mer, Mont-Joli (Québec)
Courriel: Chris.Mckindsey@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l'équipe

Luc Comeau

Catherine Couillard

Annick Drouin

François Roy

Paul Robichaud

Jonathan Hill

Émilie Simard

Anne-Sara Sean

John Davidson

Partenaires collaboratifs

Ocean Tracking Network (OTN)

Philippe Archambault, ISMER, Québec

Jeffrey Davidson, Université de l'Île-du-Prince-Édouard, Î.-P.-E.