Vulnérabilité du saumon rouge au virus de la septicémie hémorragique virale

PRRA-FHTT-2015-P-01

Description

Dans le cadre de la gestion durable de la pisciculture, il y a des exigences réglementaires conçues pour réduire le risque qu'il y ait transfert d'agents pathogènes entre les poissons d'élevage et les poissons sauvages. Toutefois, les poissons élevés dans des parcs en filet peuvent être exposés à des agents pathogènes naturellement présents et les transmettre aux poissons sauvages. On a décelé chez des saumons atlantiques d'élevage (Salmo salar) de la Colombie-Britannique la présence du virus de la septicémie hémorragique virale (VSHV). Le VSHV est un agent pathogène naturellement présent en Colombie-Britannique qui cause chez le hareng du Pacifique (Clupea pallasii) sauvage une maladie grave. On sait que les harengs du Pacifique pénètrent dans les parcs en filet du saumon atlantique et y restent, augmentant ainsi le risque que le virus soit transféré au saumon atlantique d'élevage. Il est rare que le VSHV affectant le saumon d'élevage entraîne des maladies graves ou un taux de mortalité élevé. Toutefois, des études expérimentales ont démontré que le virus peut demeurer dans le tissu du saumon atlantique d'élevage. Cela soulève la crainte que les poissons vivant dans le même milieu marin s'adaptent aux hôtes et attrape le virus.

Dans cette étude, on se penchera sur les effets (s'il y en a) que le VSHV touchant le saumon atlantique d'élevage peut avoir sur le saumon rouge sauvage. Des études menées par le passé ont démontré que les saumons coho, quinnat et kéta sont des hôtes naturels du VSHV. Toutefois, on sait peu de choses sur la vulnérabilité du saumon rouge au virus. Avec ce projet, on recueillera l'information manquante en évaluant la vulnérabilité des saumoneaux rouges au VSHV au moyen d'études d'exposition en laboratoire. Les résultats de cette étude aideront à élaborer des stratégies de gestion adaptative en Colombie-Britannique ayant pour but de réduire le risque qu'il y ait transmission d'agents pathogènes entre le saumon atlantique d'élevage et le saumon du Pacifique sauvage.

Constatations

S.O.

Publications

S.O.

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Année

2015 - 2017

Écorégion

Pacifique : Côte Nord et détroit d’Hécate

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Kyle Garver
chercheur scientifique, Station biologique du Pacifique
3190, chemin Hammond Bay, Nanaimo (Colombie-Britannique)
Courriel: Kyle.Garver@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l'équipe

Paul Hershberger

Jon Richard