Répartition spatiotemporelle et survie des saumons atlantiques d'élevage après leur relâchement expérimental à partir de cages marines

PRRA-2014-NL-04

Description

L'expansion de l'industrie aquacole de Terre-Neuve-et-Labrador et le déclin des stocks de saumons sauvages ont suscité des questions quant aux impacts que l'évasion des saumons d'élevage pourrait avoir sur les populations sauvages locales. Malgré la sensibilisation accrue de l'industrie et la mise en place d'un code de confinement, il arrive encore que des évasions surviennent. Le frai entre le saumon atlantique issu de l'aquaculture et le saumon atlantique sauvage est scientifiquement documenté, grâce à des études menées dans les eaux canadiennes et à l'échelle internationale. Il faut mener des recherches pour mieux comprendre le risque que ces évasions peuvent représenter pour les populations de saumon sauvage. Le but de ce projet est de déterminer les lieux de résidence, la durée du séjour, les routes migratoires et les taux de survie des saumons atlantiques d'élevage échappés, en surveillant les déplacements de saumoneaux, de postsaumoneaux et de saumons adultes munis d'un émetteur acoustique après l'évasion simulée d'un groupe de poissons à différents moments de l'année. En connaissant les routes migratoires suivies par les individus échappés, les tendances sur le plan de l'habitat et la façon dont ces éléments varient selon le moment où l'évasion survient (effets saisonniers), on sera en mesure d'élaborer des stratégies de recapture plus efficaces.

Les résultats de cette étude de recherche serviront de base à la gestion écosystémique de l'industrie à l'échelle fédérale et provinciale et fourniront des renseignements clés pour l'élaboration de stratégies visant à atténuer les impacts que les saumons atlantiques d'élevage échappés pourraient avoir sur le milieu et les populations de saumon sauvage.

Constatations

S.O.

Publications

S.O.

Multimédia

Recherche en aquaculture : où vont les saumons d'élevage relâchés dans la nature

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Année

2014 - 2017

Écorégion

Atlantique : Plateaux de Terre-Neuve et du Labrador

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Dounia Hamoutene
chercheuse scientifique, Section de l'aquaculture, Centre des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest
80, East White Hills Road, St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
Courriel: Dounia.Hamoutene@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l'équipe

Brian Dempson

Keith Clarke

Curtis Pennell

Kimberley Burt

Lynn Lush

Geoff Perry