Impacts génétiques et génomiques des saumons d'élevage échappés au Canada Atlantique : évaluation de l'utilisation d'écailles de saumon atlantique archivées comme source d'ADN préalable aux impacts

GITT-2014-NL-01

Description

Les évasions aux sites aquacoles peuvent constituer une menace au maintien et à la stabilité des populations de saumon sauvage, ses impacts se produisant par des interactions tant génétiques qu'écologiques. Les interactions génétiques directes découlent du croisement entre des saumons d'élevage échappés et des poissons sauvages, ce qui peut entraîner des changements à l'échelle de la population, notamment une diminution des capacités d'adaptation locale et une perte de la valeur adaptative. Toutefois, la présence et l'ampleur de ces impacts génétiques sont difficiles à mesurer, principalement parce que nous ne disposons pas de données génétiques de référence (l'état avant l'impact). Les protocoles de surveillance utilisés pour le saumon atlantique par le passé comprennent la collecte d'écailles en vue de déterminer l'âge des poissons. Ces écailles archivées constituent une importante source d'échantillons d'ADN (avant l'impact de l’aquaculture, à savoir les données génétiques de référence). L'objectif principal de ce projet était d'explorer les différentes méthodes d'analyse des écailles archivées qui pourront être mises en œuvre dans le cadre d'études visant à comparer les données génétiques des échantillons de saumon atlantique du Canada atlantique recueillies avant et après l'aquaculture. Les résultats de cette étude permettent de mesurer, au fil du temps et dans différentes zones, l'ampleur des impacts génétiques découlant des saumons atlantiques échappés.

Constatations

Par le passé, les écailles de saumon atlantique étaient utilisées à des fins de détermination de l’âge. Ces écailles archivées pourraient constituer une source d’ADN de référence avant l’aquaculture dans la région. Diverses méthodes d’extraction de l’ADN ont été testées, et l’ADN extrait a été quantifié et utilisé pour le génotypage microsatellite. Le succès des techniques d’extraction permette de comparer à l’avenir les échantillons d’ADN avant et après l’aquaculture du saumon au Canada atlantique. Les échantillons d’ADN de référence quantifient la présence et l’ampleur des impacts génétiques provenant des saumons d’élevage échappés et permettent de mieux éclairer les stratégies d’atténuation.

Publications

MPO. 2016. Utilisation proposée de saumons de l’Atlantique triploïdes de souche européenne des cages d’aquaculture en milieu marin dans la baie Placentia (Terre-Neuve-et-Labrador) Secr. can. de consult. sci. du MPO, Avis sci. 2016/034.

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Année

2014 - 2016

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Ian Bradbury
chercheur scientifique, Section des salmonidés, Direction des sciences, Centre des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest
80, East White Hills Road, St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
Courriel: Ian.Bradbury@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l'équipe

Lorraine Hamilton

Patrick O'Reilly

Geoff Perry