Répercussions de l'aquaculture des mollusques et crustacés sur la végétation marine

PRRA-2012-P-02

Description

La végétation marine, comme les graminées marines et les algues, forme la base de nombreux écosystèmes sublittoraux et est considérée comme un habitat essentiel pour un grand nombre d'espèces importantes du point de vue écologique et économique. L'aquaculture des mollusques et crustacés peut influer sur la végétation marine de diverses façons : par les particules de déchets qui étouffent la végétation, par l'augmentation de la clarté de l'eau, qui influe à son tour sur la pénétration de la lumière (et favorise ainsi la croissance de la végétation marine), et par l'eutrophisation (le fait de favoriser la croissance d'épiphytes qui entrent en concurrence avec les graminées marines). La gamme des effets de l'aquaculture de mollusques et crustacés peut être complexe. Or, notre compréhension des interactions entre ces effets est limitée. La détermination de l'incidence que les fermes conchylicoles peuvent avoir sur la végétation marine a été cernée comme domaine de recherche prioritaire dans la région du Pacifique.

Le détroit de Baynes, en Colombie-Britannique, est une zone où l'on pratique la conchyliculture de façon intensive. Il s'agit donc d'un endroit idéal pour mener cette recherche. En outre, des données ont déjà été recueillies pendant plusieurs années sur l'océanographie, le plancton et les communautés benthiques du détroit de Baynes. Dans le cadre de ce projet, on évaluera des changements au niveau de la végétation marine et des communautés qui y sont associées, notamment en mesurant la biomasse relative de chaque niveau trophique (herbivores, prédateurs, invertébrés et poissons) ainsi qu'un gradient d'effets liés à la conchyliculture intensive. Cette approche permettra d'obtenir une évaluation rapide des effets, au niveau de l'écosystème, qui pourraient être induits par des activités de conchyliculture.

Les résultats du projet fourniront aux gestionnaires en aquaculture des renseignements qui les aideront dans la prise de décisions concernant l'établissement de capacités de charge appropriées pour les parcs d'élevage de mollusques et de crustacés ainsi que dans l'élaboration de plans de gestion visant à réduire les répercussions de la conchyliculture sur l'environnement.

Constatations

S.O.

Publications

S.O.

Nom du programme

Programme de recherche sur la réglementation de l'aquaculture (PRRA)

Année

2012 - 2014

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Hannah Stewart
Chercheure scientifique, Pêches et Océans Canada, Laboratoire de Vancouver Ouest, région du Pacifique
Tél.:(604) 666-6659
Courriel: Hannah.Stewart@dfo-mpo.gc.ca

Membres de l'équipe

Terri Sutherland et Beth Piercey, (MPO Vancouver Ouest, région du Pacifique)

Partenaires collaboratifs

Steve Katz – NOAA – Channel Island National Marine Sanctuary, Californie