Implantation de mesures zootechniques en mode commercial pour la maximalisation de la productivité de l'élevage de l'omble chevalier

Q-10-01-001

Description

Les caractéristiques de domestication de l'omble chevalier (Salvelinus alpinus) notamment, sa résistance aux maladies, ses performances de croissance à basses températures, sa tolérance à l'entassement et son association à un marché haut de gamme, confèrent à cette espèce un fort potentiel pour la diversification de l'aquaculture en climat tempéré et nordique. L'hétérogénéité de la croissance et l'approvisionnement variable en juvéniles en quantité et qualité a longtemps ralenti l'émergence commerciale de cette espèce à l'échelle canadienne. Un rapport à l'industrie, datant de 2001, fait plusieurs recommandations pour remédier à la situation et ainsi favoriser la diversification aquacole canadienne. Il y est suggéré notamment de développer des programmes d'amélioration génétique axés sur l'amélioration des performances de croissance et faire l'évaluation de la variabilité génétique disponible au sein des populations de géniteurs des principales souches commerciales. L'objectif principal de ce projet est l'implantation en milieu commercial de mesures zootechniques novatrices en termes de productivité dans le cadre d'opérations d'élevage commercial de l'omble chevalier. Les mesures préconisées visent plus spécifiquement les opérations de reproduction (appariement de géniteurs) et d'alevinage (conditions de vélocité).

Les objectifs spécifiques sont:

  1. l'estimation de la variabilité génétique d'un des rares cheptels de la souche Nauyuk au Québec accessible pour une utilisation éventuelle dans un programme d'amélioration génétique et de développement de souche;
  2. identification, par l'évaluation du degré de parenté entre les géniteurs disponibles à la fraie, des appariements/croisements optimaux selon les travaux de Ditlecadet et al. 2006 et 2009 et susceptibles de se traduire par des gains de croissance et
  3. l'application lors des premiers stades de développement d'une vélocité expérimentale et visant une amélioration significative de la croissance.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2010 - 2011

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Nathalie Le François
Courriel: nle_francois@ville.montreal.qc.ca