Évaluation de quatre stratégies d'ensemencement de pétoncle géant, Placopecten magellanicus en fonction de la taille

Q-06-04-004

Description

Des ensemencements de pétoncles géants juvéniles sont réalisés annuellement aux Îles-de-la-Madeleine depuis plus d'une décennie afin de pallier à la baisse drastique du stock sauvage, survenue à la fin des années ‘70. En 2006, suite à plusieurs rencontres entre les pêcheurs et des intervenants qui oeuvrent tant au niveau aquacole que ceux impliqués dans le secteur de la pêche aux pétoncles aux Îles-de-la-Madeleine, il a été convenu de revoir la stratégie d'élevage jusqu'alors préconisée. L'approche finalement retenue consiste à poursuivre les ensemencements dans le cadre d'un plan de gestion intégrée de la pêche aux Îles-de-la-Madeleine. Pour l'instant, le plan prévoit que les pêcheurs devront ensemencer des pétoncles directement à la sortie des collecteurs, sans retirer les autres organismes qui y sont aussi présents. Comme cette technique n'a jamais été mise à l'essai aux Îles-de-la-Madeleine, il est important d'en évaluer le potentiel et de la comparer avec la stratégie d'ensemencement habituelle, soit avec des pétoncles de 20-40 mm. De plus, le choix d'ensemencer les pétoncles sans trier les espèces associées peut être risqué entre autre au niveau de l'attraction possible des prédateurs. Il est donc nécessaire de comparer les résultats avec un ensemencent de pétoncles directement des collecteurs mais sans la présence d'espèces associées. Finalement, la comparaison des trois stratégies ci-haut décrites est une occasion privilégiée pour tester une autre stratégie basée sur l'approche japonaise, qui consiste à ensemencer des pétoncles d'une taille supérieure à 40 mm. Chaque stratégie fera l'objet d'évaluations au niveau de la survie des pétoncles et ces données seront mises en parallèle avec les coûts de vente qui s'y rattachent. Ces résultats devraient permettre de statuer sur la stratégie la plus performante en termes de survie et de coût dans le contexte des Îles-de-la-Madeleine.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2006 - 2010

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Hugo Bourdages
Courriel: Hugo.Bourdages@dfo-mpo.gc.ca