Progrès dans le domaine de l'aquaculture en eau douce au Canada

Q-06-01-006

Description

Au Canada, le secteur de l'aquaculture en eau douce est présent dans chaque province et consiste en plus de 700 établissements qui produisent plus de 10 000 tonnes métriques de produits aquacoles par année, d'une valeur à la ferme d'environ 70 millions de dollars. La majorité des établissements aquacoles sont des installations terrestres où les poissons sont élevés dans des étangs, des bassins ou des bassins allongés. En outre, il existe environ une douzaine de fermes d'élevage en cage situées sur les rives de lacs ou de réservoirs, ces dernières comptant pour plus de 45 % de la production totale. La truite et l'omble chevalier sont les principales espèces produites.

En 2001, des producteurs de provinces différentes qui doivent relever des défis semblables ont lancé l'Initiative interprovinciale concertée pour le développement durable de l'aquaculture en eau douce (l'Initiative) afin de promouvoir des efforts coordonnés de recherche appliquée, de développement et de commercialisation (RADC) pour favoriser le secteur. Le premier plan d'action de l'industrie établi dans le cadre de l'Initiative (2002) portait principalement sur la nutrition. En 2004, les priorités ont été réévaluées et un deuxième plan d'action a été élaboré. Ce deuxième plan était recentré sur la nutrition, mais il était également axé sur la gestion des déchets, la gestion des fermes et la capacité de charge (d'autoépuration) de l'environnement. Au total, plus de 1,9 million de dollars ont été alloués à des projets de RADC par le biais des deux plans d'action.

En 2006, l'Initiative est devenue une organisation enregistrée sans but lucratif - le Partenariat interprovincial pour le développement durable de l'aquaculture en eau douce inc. (le Partenariat) - dont le bureau central est situé à Québec. À l'hiver 2006 2007, le Partenariat a coordonné cinq ateliers d'un jour, tenus à différents endroits au pays, pour solliciter une interaction auprès d'intervenants de l'industrie et des gouvernements à propos des projets de RADC les plus pertinents pour le développement de l'industrie. La contribution des intervenants lors de ces ateliers constitue le fondement de ce troisième plan d'action de l'industrie qui servira d'instrument de coordination du développement durable de l'aquaculture en eau douce à l'échelle nationale de 2007 à 2009. Ce plan d'action englobe 16 projets de RADC classés dans six groupes thématiques :

  1. Gestion de la santé du poisson;
  2. Nutrition;
  3. Gestion des stocks de reproducteurs;
  4. Autres espèces et pratiques;
  5. Initiative de ferme expérimentale (terrestre);
  6. Élevage en cage.

Date du symposium : février 2007

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2006 - 2008

Écorégion

Échelle nationale

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Grant Vandenberg
Courriel: grant.vandenberg@FSAA.ulaval