Essais de culture de l'algue brune Laminaria longicruris dans la baie des Chaleurs

Q-06-01-002

Description

Au cours de l'automne 2005 et de l'hiver 2006, des Laminaires à long stipe (Laminaria longicruris) ont été mises en culture en milieu contrôlé à l'Institut Maurice-Lamontagne. Des ficelles de nylon on été ensemencées de spores provenant de frondes fertiles de laminaires récoltées dans la baie de Paspébiac. Les cordelettes ont été placées dans un bassin d'eau de mer stérile et enrichie afin de favoriser leur germination et leur développement. Deux semaines après l'ensemencement, les premiers sporophytes, encore au stade microscopique, ont été observés sur les cordelettes. Lorsque les jeunes plantules ont atteint une taille moyenne de 5-6 mm, six semaines après l'ensemencement, des bouts de 5 cm de cordelettes de nylon ont été insérées dans les torons de cordes de polypropylène de 20 mm et mises dans un bassin en circuit ouvert avec de l'eau de mer filtrée pour y passer l'hiver. En mai 2006, les cordages portant les jeunes laminaires ont été mis en mer au large de Paspébiac dans le but de suivre leur croissance et leur développement jusqu'en décembre 2006. Lors du premier été de suivi, les algues ont été colonisées par un bryozoaire (Membanipora membranacea, espèce envahissante) qui a rapidement causé leur perte (août-septembre). Le projet qui visait à laisser croître les algues jusqu'à la fin novembre a dû être interrompu avant la fin. Une nouvelle cohorte de plantules de Laminaires a été préparée au cours de l'hiver 2007 et sera prête pour la mise en mer à la fin mars.

Les objectifs de ce projet sont :

  1. suivre la croissance saisonnière (mai à décembre) des laminaires produites en laboratoire et transférées en mer
  2. évaluer les constituants d'intérêt commercial des laminaires cultivées par rapport aux laminaires sauvages
  3. déterminer les caractéristiques physico-chimiques du site de culture pour en déterminer le potentiel pour des opérations futures.
  4. tester deux types d'installations de culture (disposition horizontale et verticale des cordages) et deux profondeurs sur la croissance.
  5. En 2007, la culture en mer sera devancée par rapport à 2006, et visera à évaluer la croissance des algues entre la fin mars et la fin juillet, en profitant d'une fenêtre temporelle pendant laquelle le bryozoaire est absent.
  6. La culture sera aussi réalisée à Grande-Rivière en 2007 afin de comparer deux sites quant à la production et l'occurrence du bryozoaire.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2006 - 2008

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Louise Gendron
Courriel: Louise.Gendron@dfo-mpo.gc.ca

Des liens

Détermination des périodes de culture optimales de la laminaire à long stipe (Saccharina longicruris) en Gaspésie, Québec