Suivi pathologique des bivalves aux sites d'élevage commerciaux et expérimentaux

Q-04-04-001

Description

On a vue apparaître au cours des années une diversification des espèces conchylicoles cultivées au Québec de sorte que l'on retrouve maintenant des élevages de moules, de pétoncles et bientôt de myes. Les mariculteurs et industriels font de plus en plus appel à la technique de transfert afin de se procurer du naissain plus performant. Il a été prouvé que la performance du naissain ainsi que le taux de survie des populations sont en relation directe avec les caractères génétiques de la population et donc de l'origine de celle-ci. Ainsi la collecte de naissain et le transfert sur le site d'élevage permettent d'accroître la productivité de la ferme. Par contre, ce transfert ne se fait pas sans risque. L'intensification des transferts de mollusques et l'accroissement des densités des populations peut occasionner l'introduction accidentelle de nouvelles maladies et/ou d'organismes indésirables et nuisibles au nouvel environnement.

L'objectif principal de ce projet est d'évaluer la présence et l'intensité d'agents pathologiques dans les populations de bivalves du Québec maritime aux sites d'élevage commerciaux et expérimentaux. Certaines évaluations ont été réalisées dans le passé pour des besoins spécifiques de transfert. Ces données sont toutefois fragmentaires et ne permettent pas d'établir un patron clair de la présence et de l'évolution de ces pathogènes. Ce projet, en plus de répertoriés ces données historiques, permettra d'évaluer systématiquement la prévalence et l'intensité des agents pathogènes et leur variabilité spatiale et temporelle (saisonnière et annuelle) pour les espèces à fort potentiel économique. Pour la moule, l'espèce commerciale la plus abondante, la caractérisation des populations en élevage ainsi que des populations sauvages sera également réalisée afin d'établir de possibles impacts de la conchyliculture sur la prévalence et l'intensité des agents pathogènes.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2004 - 2007

Écorégion

Atlantique : Golfe et estuaire du Saint-Laurent

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Charley Cyr
Courriel: Charley.Cyr@dfo-mpo.gc.ca