Développement de sondes moléculaires pour l'identification du sexe et du degré de maturation sexuelle chez le loup tacheté

Q-02-01-009

Description

L'élevage du loup atlantique et du loup tacheté présente de nombreux avantages comparatifs. Cependant, l'implantation d'une industrie piscicole marine centrée sur le loup ne pourra réussir que dans la mesure où un stock de géniteurs en santé puisse assurer la production d'un nombre suffisant de loups de quelques dizaines de grammes pour des essais d'élevage par l'industrie, au niveau régional ou national. Ceci va nécessiter une bonne connaissance du cycle de maturation et de reproduction. La fécondation est interne chez le loup, mais en captivité ces poissons ne s'accouplent pas de sorte qu'il faut recourir à la fertilisation artificielle. Une méthode d'identification du sexe des individus avant la ponte est essentielle au développement de la culture commerciale du loup au Canada.

Ce projet a comme objectif de développer une méthode non-destructive et précise pour déterminer le degré de maturité et le sexe des individus durant la période annuelle de reproduction. À cette fin, des mesures des stéroïdes sexuels (estradiol et testostérone) chez un petit nombre de loups mâles et femelles seront prises en cours de maturation plusieurs fois dans l'année pour établir le profil des hormones et déterminer à quel moment il sera possible de déterminer le sexe des individus. Le profil sera établi grâce à l'utilisation des essais immunologiques (« Enzyme-Linked Immuno-Sorbent Assay », E.L.I.S.A.) disponibles sur le marché.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2002 - 2003

Écorégion

Échelle nationale

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Robert Roy
Courriel: Robert.Roy@dfo-mpo.gc.ca