Amélioration de la digestibilité du phosphore présent dans la nourriture des salmonidés grâce à l'encapsulation de la phytase microbienne

Q-02-01-004

Description

La phytase est une enzyme qui augmente la disponibilité du phosphore dans les protéines alimentaires végétales. Cette enzyme rend disponible le phosphore de l'acide phytique (composé des protéines végétales peu assimilables par les salmonidés), ce qui entraîne une diminution de l'excrétion phosphorée. Parce que la phytase a une nature thermosensible, elle doit être protégée par encapsulation lors de la fabrication des moulées ou vaporisée sur les granulés déjà formés. Ce projet a pour but de développer une stratégie novatrice permettant l'encapsulation de la phytase afin de protéger son activité. Plus spécifiquement, il vise à : caractériser et optimiser in vitro le modèle de libération de l'albumine bovine dans le sérum bovin à travers un hydrogel à base d'alginate-chitosane; mesurer in vitro l'activité de la phytase encapsulée et non encapsulée sous des conditions qui stimulent la digestion gastrique, puis, déterminer les effets de la fabrication et de l'entreposage des aliments sur cette même activité enzymatique. Finalement, il vise également à étudier les effets de l'encapsulation de la phytase sur la digestibilité des nutriments chez la truite arc-en-ciel et évaluer dans quelle mesure cette technique réduit les teneurs en nutriments dans les rejets piscicoles. Ce projet devrait à terme permettre de développer une technologie des polymères chimiques innovatrice permettant de diriger la livraison des enzymes diététiques chez la truite arc-en-ciel, réduisant de ce fait l'excrétion de phosphore.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2002 - 2005

Écorégion

Échelle nationale

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Grant Vandenberg
Courriel: grand.vandenberg@fsaa.ulaval