Élevage benthique d'holothuries : évaluation de l'interaction entre les populations sauvages et d'élevage, et atténuation des effets environnementaux dans le cadre de l'élevage des mollusques avec d'autres espèces

P-14-02-003

Description

L'holothurie du Pacifique (Parastichopus californicus)
Photo: C. Pearce (MPO)

En Colombie-Britannique, divers promoteurs de la pisciculture et de la conchyliculture se disent intéressés par l'élevage benthique de l'holothurie du Pacifique (Parastichopus californicus), une espèce indigène, en dessous des opérations aquacoles actuelles en eaux profondes. On pense que la charge organique élevée, qui découle des fèces des mollusques, ou des fèces et des résidus d'alimentation des poissons [c.-à-d. nourriture des holothuries]), sous ces sites augmentera les taux de croissance et de survie des holothuries et, en retour, pourrait aider à réduire la concentration de matière organique benthique à ces sites grâce à leurs activités d'alimentation. Toutefois, on s'inquiète du risque potentiel de récolter des holothuries sauvages au lieu d'holothuries d'élevage, car il n'existe actuellement aucun mécanisme permettant de les distinguer visuellement.

Un autre projet du PCRDA mené par le passé (P-12-01-005) a examiné l'interaction potentielle entre les holothuries sauvages et d'élevage dans le cadre de l'utilisation de cages benthiques contenant les holothuries d'élevage. Le projet de recherche actuel comprendra un échantillonnage de six mois supplémentaires sur le terrain pour étudier pleinement l'efficacité de ces cages benthiques en ce qui a trait à la croissance/survie des holothuries et l'isolement des holothuries d'élevage par rapport aux individus sauvages. D'autres échantillonnages seront aussi réalisés pour étudier le déplacement des holothuries sauvages dans une parcelle d'exploitation établie sous un site conchylicole, ainsi que tout changement potentiel de la charge organique dans des zones contenant des holothuries d'élevage et n'en contenant pas. Les résultats de ce projet aborderont les principales préoccupations du Secteur de gestion des pêches de Pêches et Océans Canada dans la Région du Pacifique en ce qui concerne l'interaction entre les holothuries sauvages et d'élevage, et serviront à l'élaboration d'une méthode durable de récolte de ces organismes sur les sites aquacoles actuels.

Ce projet appuie l'objectif du Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA) en ce qui concerne le rendement environnemental , et correspond à la priorité nationale du PCRDA pour 2014-2015 visant : 1) les effets environnementaux de l'aquaculture sur l'environnement par une meilleure connaissance et compréhension de l'incidence des activités de pisciculture sur l'environnement, l'élaboration de méthodes de gestion, d'atténuation et de contrôle de ces impacts; 2) l'interaction entre les individus sauvages et les individus d'élevage : comprendre la relation entre les espèces sauvages et d'élevage, et mieux comprendre la relation entre les espèces cultivées au sein d'un même système en ce qui concerne les enjeux liés à la santé du poisson et au rendement environnemental.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2014 - 2015

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Chris Pearce
Courriel: Chris.Pearce@dfo-mpo.gc.ca

Partenaires collaboratifs

Fan Seafoods Ltd.

Viking Bay Ventures

Pacific Sea Cucumbers Harvesters Association

Des liens

Vidéo : Recherche sur l'aquaculture : Aquaculture multitrophique intégrée (AMTI) - Organismes limivores

Aquaculture multitrophique intégrée