Habitudes temporelles migratoires et répartition du salmonidé juvénile dans les îles Discovery et dans le détroit de Johnstone

P-14-01-001

Description

Les îles Discovery
Photo: Dan McPhee (MPO)

Les relevés de Pêches et Océans Canada (MPO) au chalut et à la senne coulissante ont grandement permis d'accroître la compréhension de la migration et de la santé des salmonidés juvéniles dans le détroit de Georgie, en Colombie-Britannique, surtout en ce qui concerne le saumon rouge. Des relevés menés en 2010-2012 révèlent que les saumons rouges du fleuve Fraser n'entrent pas dans la zone des îles Discovery (une zone de pisciculture) avant la fin mai, et qu'ils se répartissent ensuite largement dans cette zone pour au moins une partie du mois de juin. Afin d'évaluer les risques associés à l'interaction entre les poissons sauvages et d'élevage, il faut obtenir de l'information sur les principaux domaines suivants :

  1. connaissances des voies migratoires du saumon et de la durée de sa résidence à proximité des exploitations aquacoles;
  2. connaissances de la prévalence des agents pathogènes et des maladies chez les populations sauvages et d'élevage;
  3. connaissances des conditions environnementales et des hôtes durant les périodes au cours desquelles le saumon sauvage réside à proximité des exploitations aquacoles.

De plus, il faut recueillir de l'information pour mieux comprendre quand et pendant combien de temps les saumons juvéniles sont présents à proximité des exploitations aquacoles, ainsi que pour décrire la période de migration du saumon rouge juvénile du fleuve Fraser depuis le détroit de Georgie. Pour obtenir cette information, un échantillonnage sera réalisé au moyen d'un relevé de trois ans au chalut dans le détroit de Georgie et d'un relevé de trois ans à la senne coulissante combiné à des relevés hydroacoustiques dans le détroit de Johnstone.

Cette recherche aidera à expliquer comment les salmonidés juvéniles utilisent le détroit de Georgie, y compris la zone des îles Discovery, en mettant l'accent sur le saumon rouge du fleuve Fraser et, dans une moindre mesure, sur le saumon quinnat. Elle fournira également l'information nécessaire pour évaluer pleinement les risques de transfert de maladies des saumons d'élevage aux saumons sauvages, comprendre les conséquences potentielles de ces transferts, et documenter les politiques sur la gestion des exploitations aquacoles.

Ce projet appuie l'objectif du Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA) en ce qui concerne le rendement environnemental et la gestion optimale de la santé des poissons , et correspond à la priorité nationale du PCRDA pour 2014-2015 visant : 1) l'interaction entre les poissons sauvages et d'élevage; 2) les effets environnementaux – de l'aquaculture sur l'environnement; 3) les impacts environnementaux – de l'environnement sur l'aquaculture; 4) la gestion de la santé.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2014 - 2016

Écorégion

Pacifique : Détroit de Georgie

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Stewart Johnson
Courriel: Stewart.Johnson@dfo-mpo.gc.ca

Partenaires collaboratifs

Marine Harvest Canada Inc.

Grieg Seafood BC Ltd.

Cermaq Canada