Caractérisation et quantification de l'ADN propre à Kudoa thyrsites dans l'eau de mer

P-12-02-003

Description

Le parasite Kudoa thyrsites peut causer le syndrome de la chair molle. Il affecte la qualité de la chair du saumon de l'Atlantique élevé en Colombie-Britannique (C.-B.) après la récolte. Bien que les poissons atteints par le parasite ne démontrent aucun signe clinique de maladie, les muscles du filet transformé se détériorent, ce qui entraîne des pertes économiques pour l'industrie. Il n'existe actuellement aucun vaccin ou traitement approuvé pour Kudoa thyrsites. Des chercheurs analysent toutefois des traitements possibles. Les connaissances sont limitées en ce qui concerne le cycle de vie de Kudoa thyrsites. La majorité des espèces de Kudoa ont été identifiées uniquement à partir de cellules ou de tissus propres à leurs poissons-hôtes. Tous les autres aspects de son cycle de vie, y compris la façon dont le parasite entre et migre dans le poisson et les autres espèces-hôtes sont inconnus. On croit cependant que les stades infectieux ont lieu dans l'eau.

La recherche proposée mettra au point un test de détection du stade infectieux de K. thyrsites transmis aux poissons par l'eau. La méthode sera validée et utilisée pour filtrer des échantillons d'eau de sites de production commerciaux à risques d'infection de K. thyrsites. Ces échantillons seront recueillis à différentes profondeurs et différentes pérodes. Cela aidera à évaluer les saisons et la profondeur de l'eau où il y a changement de l'abondance du stade infectieux, dans un environnement marin.

La mise au point de techniques de surveillance et la compréhension du caractère saisonnier et de l'intensité des stades en milieu aquatique de K. thyrsites doivent aider les gestionnaires à veiller à ce que les poissons soient produits dans des milieux appropriés. La mesure du niveau d'ADN de K. thyrsites dans l'eau fournira une estimation fiable du risque et de la gravité de l'exposition aux sites de production. Les données de cette recherche pourraient également contribuer au développement de traitements ou de vaccins.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2012 - 2013

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Simon Jones
Courriel: Simon.Jones@dfo-mpo.gc.ca