Dépistage et traitement des infections causées par le parasite Gyrodactylus chez le loup ocellé (Anarrhichthys ocellatus) d'élevage

P-12-02-002

Description

Le loup ocellé (Anarrhichthys ocellatus) est considéré comme une espèce appropriée pour être exploitée comme nouveau produit dans l'industrie aquacole canadienne. Dans le cadre de recherches récentes, on s'est penché sur la possibilité de passer du stade expérimental à la production commerciale de cette espèce cultivée. Dans leurs études, les chercheurs ont identifié le parasite commun Gyrodactylus spp. comme étant à l'origine d'infections, chez le loup ocellé élevé en captivité, qui empêchent la production. Le loup ocellé est cultivé à fortes densités afin de prévenir un comportement agressif inné. Cette espèce présente également un taux de reproduction élevé. On pense que ces deux facteurs contribuent à la propagation rapide du parasite parmi les poissons d'élevage. L'objectif de ce projet est d'étudier les poussées infectieuses par Gyrodactylus chez le loup ocellé élevé en captivité, d'identifier l'espèce qui en est responsable et d'élaborer un protocole de traitement efficace.

La première phase de la recherche portera sur l'identification de l'espèce de Gyrodactylus responsable des manifestations de la maladie. Cette phase comprendra la collecte de renseignements sur la reproduction et le cycle de vie du parasite. Ces renseignements seront ensuite utilisés pour élaborer des protocoles de traitement. La deuxième phase consistera à réaliser des études contrôlées visant à déterminer l'efficacité de divers traitements (eau douce, peroxyde d'oxygène, formol) et protocoles de traitement (dose, durée, fréquence) pour réduire et éliminer les infections. On recueillera également de l'information supplémentaire sur divers aspects des infections par Gyrodactylus chez le loup ocellé, notamment en ce qui a trait aux réactions comportementales, physiologiques et immunologiques de ce poisson aux infections, ainsi que sur les sites de prédilection du parasite (ouïes ou peau).

Cette recherche est nécessaire pour évaluer les risques, élaborer des protocoles de traitement et fournir de nouveaux renseignements qui seront déterminants pour la réussite d'un secteur d'élevage du loup ocellé.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2012 - 2013

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Simon Jones
Courriel: Simon.Jones@dfo-mpo.gc.ca