Réduction de la présence d'ammoniac et de déchets solides dans les piscicultures de saumon quinnat

P-12-01-001

Description

Les réactions métaboliques qui se produisent dans les piscicultures, comme dans tout élevage d'animaux, produisent des déchets. Certains de ces déchets sont azotés - que l'on pense notamment à l'ammoniac - et ils sont rejetés dans l'environnement. Or l'augmentation de la teneur en azote peut s'accompagner d'une diminution de l'efficacité avec laquelle les poissons utilisent les aliments pour croître et subsister. Le rejet de déchets azotés dans l'environnement peut avoir des incidences à la fois sur l'écosystème et sur la pisciculture de laquelle proviennent ces déchets. L'excédent d'azote qui est rejeté représente également des pertes économiques potentielles, dans la mesure où il indique que les aliments ne sont pas totalement utilisés par les poissons d'élevage; il peut également avoir des conséquences réglementaires sur les exploitations aquacoles. Les organismes de réglementation et l'industrie sont à la recherche de pratiques exemplaires qui permettront de réduire les niveaux élevés de ces composés que l'on observe à proximité des piscicultures.

Dans le cadre de ce projet, les chercheurs examineront comment des régimes d'alimentation conçus pour stimuler la croissance compensatrice Note de bas de page 1 pourraient aider à réduire l'excrétion d'azote dans l'environnement durant la production de saumon quinnat. L'exploitation adéquate de la croissance compensatrice, en alternant les périodes de privation de nourriture et les périodes d'alimentation, offre la possibilité de réduire la quantité de déchets azotés rejetés dans l'environnement par les piscicultures, tout en amélioration l'utilisation des aliments par les poissons d'élevage.

Ce projet de recherche aidera à améliorer la durabilité écologique des élevages de saumon quinnat en eau de mer et pourrait s'appliquer à la culture de toutes les espèces de saumon.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2012 - 2014

Écorégion

Pacifique : Côte Ouest de l'île de Vancouver

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Ian Forster
Courriel: ian.forster@dfo-mpo.gc.ca