Santé des saumons juvéniles à l'introduction en eau salée et durant la migration hors des piscicultures

P-10-09-015

Description

Récemment, des rapports ont indiqué que les faibles taux de retour des saumons en Colombie-Britannique sont causés par les infections des saumons juvéniles par des poux du poisson et d'autres pathogènes issus des exploitations salmonicoles. Il existe peu de données pour nous aider à comprendre comment et quand les infections de poux du poisson se développent chez les salmonidés juvéniles après l'entrée dans l'eau de mer. De plus, il n'y a pas eu d'études systématiques sur la santé générale des saumons juvéniles durant leur séjour précoce en eau de mer. Sans cette information, il est impossible de prévoir le rôle, s'il y a lieu, des exploitations salmonicoles en tant que source de poux du poisson ou d'autres pathogènes dans l'infection des poissons sauvages juvéniles. Le projet est fondé sur les programmes de collaboration en cours entre Pêches et Océans Canada, l'industrie aquacole et la Fondation du saumon du Pacifique, qui étudient plusieurs aspects de la santé des saumons juvéniles en Colombie-Britannique. Les principaux objectifs de ces programmes sont de fournir des données de base pour évaluer le rôle, s'il y a lieu, des exploitations salmonicoles en tant que source de pathogènes pour les saumons juvéniles. Dans le détroit de Géorgie et le détroit de Johnstone, le développement d'infections de poux du poisson chez le saumon rose juvénile, le saumon kéta et les hôtes autres que les salmonidés sera examiné et classifié une fois par année pendant une période de trois ans à partir de 2010. Les niveaux de poux du poisson seront surveillés du séjour précoce en eau de mer jusqu'à ce que le poisson entre dans le détroit de la Reine-Charlotte. Pour les bras de mer Muchalat et Esperanza, l'augmentation des efforts d'échantillonnage pendant les dénombrements de poux du poisson permettra d'obtenir des échantillons de saumon kéta convenant à l'analyse histologique et microbiologique qui commencera en 2011.

Nom du programme

Programme coopératif de recherche et développement en aquaculture (PCRDA)

Année

2010 - 2014

Écorégion

Pacifique : Détroit de Georgie

Chercheur principal / Chercheurs principaux / Chercheuse principale / Chercheuses principales

Stewart Johnson
Courriel: Stewart.Johnson@dfo-mpo.gc.ca